La Taverne de Sma et Cherad
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Star Citizen et nous 2.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...


Masculin Nombre de messages : 2467
Age : 56
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Star Citizen et nous 2.    Ven 18 Mar - 0:34

Un court résumé pour des invités^^.

40 ans de lecture sf, presque tous les jeux spatiaux joués, y compris bien sur ceux de Roberts, et l'incroyable IWar2 qui me laissera une impression incroyable et l'un des plus difficiles auquel j'ai jamais joué.

Et...
Freelancer sort, je l'achète joue le solo et passe en multi.
Serveur "Andromède", je finirais lvl 62 sous le pseudo Cheradenine Zakalwe. Je précise que ce niveau a été atteint "tout à la chasse", jamais de transport.

Un joueur (Giko) un peu programmeur et fou de l'ancien Elite, décide de remodeler l'univers de Freelancer et de transplanter la carte d'Elite sur la base Freelancer.
Je suis son projet avec attention et ne suis d'ailleurs pas le seul.
On lui donnera tous un coup de main à la hauteur de nos moyens.
Pour moi, choix des nouveaux morceaux de musique et des nouveaux vaisseaux pour ce nouvel univers qu'il baptise Gateway.
Giko veut en faire un multi à la difficulté des anciens jeux, avec nécessite de ravitailler son vaisseau/pilote chaque jour, mort définitive jusqu'au lendemain...etc...
Suppression des autoroutes stellaires et rajouts de points de sauts cachés et à la localisation inconnue,  etc...

Pour faire patienter les joueurs qui suivent ce projet un peu dingue sur un forum, je décide de créer un récit.
Le récit de Cherad' durera plusieurs mois en raison d'un épisode par soir.
Sma (ici Ondine) a eu la curiosité de l'imprimer et ça lui a bouffé une demi ramette.
Je terminerasi plus tard ce récit, en y enlevant toutes les allusions à Gateway, pour en faire une histoire complète de 600 pages environ.
Et oui...j'aime écrire^^


J'essaye à travers les aventures de Cherad', d'imaginer ce que sera, pourrait être Gateway, avec les nouvelles que Giko nous donne.
Mon récit reprendra donc tous les noms des nouvelles planètes qu'il incorpore dans ce jeu.

En parallèle et pour patienter, je rejoins une guilde de fradapingues sur un serveur multi Freelancer Allemand.
Hardcore le serveur, hardcore les joueurs présents. Y'avait plus que mon pc qu'était pas hardcore !  
Nous ne serons qu'une poignée de Français face aux Allemands et Américains, bien plus organisés et tellement plus nombreux que nous.
Mais nous n'abandonnerons jamais et nous éclaterons :  Et nos "Eagles", et de rire plus d'une fois.
J'ai vécu avec cette poignée de joueurs des moments superbes. Ce sont encore de grands moments dans ma mémoire.
C'étaient de très bons, de très grands joueurs.


Au bout d'un an (?) Gateway sort enfin.
Nouvelle carte stellaire beaucoup plus grande, nouveaux systèmes, nouveaux vaisseaux, nouvelles planètes, nouveau gameplay.
Ce n'est plus un mod, c'est une refonte complète !

Je laisse tomber le multi Freelancer et incorpore Gateway.
Giko, pour me remercier de mon soutien, de mon récit et des mes quelques aides modestes, m'a préparé 2 surprises.
1°) je serai le 1er joueur à me connecter sur son jeu Gateway
2°) Il m'a préparé un vaisseau unique, tiré de mon récit : Le Couguar (avec "u", j'y tiens.)
Je peux l'avouer maintenant, ces attentions m'ont profondément touché comme un enfant de + de 40 ans qui vient de recevoir un magnifique cadeau.


Mon vaisseau, le Couguar. (et sans "u", ingame...snif^^.) (screens pris en vue extérieure)



Sa fiche, créée par Giko, le screen est incomplet je n'ai pas retrouvé le bas :/



Mon arrivée sur Gateway. Je suis absolument seul sur ce serveur...pour le moment^^



Mon rôle est d'aider tous les nouveaux joueurs ne connaissant pas encore Gateway
Et de continuer mon récit, mais cette fois sur le forum Gateway qu'un joueur nous a offert spécialement et dont je serais co/admin...et enfin ingame (enfin !) en y jouant mon rp.


Ondine me rejoint.
Elle sera désormais connue sous le pseudo de  Sma Diziet qui était déjà présente dans mon récit.
Je l'aiderais elle aussi à acquérir un vaisseau.
ici, Sma en faucon millenium.



suite en bas

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)


Dernière édition par Le Poulpe le Mar 22 Mar - 13:06, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...


Masculin Nombre de messages : 2467
Age : 56
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Star Citizen et nous 2.    Ven 18 Mar - 1:02

La communauté de Gateway se créé.
Chaque guilde a son forum, extérieur.
GIRL
MAL
LAX
ELF
MAFIA
Zut, me souviens plus de celle  de Ladwin...l'avait un rapport avec les fourmis je crois.
et...les autres...me souviens plus non plus. :/
et les solos.

Le forum Gateway permet à tous d'y laisser des liens, écrire port nawak également^^, et de faire vivre nos rps respectifs.
Car oui, nous sommes tous assez portés sur le rp^^

Giko veut créer un guide pour les débutants.
Il a des idées graphiques en y incorporant des morceaux du Freelancer original mais pas de récit.
Je lui écrit donc le récit en suivant ses idées et en y incorporant Cherad' et Sma comme il le désirait.
Et lui, il donnera des visages à ces 2 persos que tout le monde connait à travers mon récit depuis 1 an (environ, je ne sais plus)
Ce guide sera illustré, façon demi-bd.


Il ne me reste que les illustrations de nos 2 persos, dommage.
Cheradenine Zakalwe


Sma Diziet



Et le temps passe...


un jour, Giko me demande si je ne voudrais pas jouer le rôle du "méchant" sur Gateway.
Il a spécialement modifié pour ça une faction dans Gateway. Les Xénos.
Ok, je deviens le méchant nanti d'un chasseur lourd et...lourdement armé, le Predator.
Mon but : Semer la peur et inciter les joueurs à s'unir pour venir me descendre.
En fait, le rp était assez confidentiel et seul Giko le connaissait.
Je ne devais pas attaquer les joueurs, mais simplement leur faire croire que j'allais le faire.
Avec 1 ou 2 morts de temps en temps pour que ce soit crédible...quand même  


La faction Xenos.


Je propose à Sma de me rejoindre, et elle le fera.
Nous serons donc 2 Xénos en vadrouille...

Le forum de Gateway sera le RdV de tous et nous y passerons de bons moments.
D'ailleurs Gateway sera pour nous tous : Le jeu et le forum.
Jd dirais même que : Dans le jeu, on concrétisait nos rps écrits sur le forum.
Vous la voulez plus simple ?
Ok : On vivait nos rêves d'enfant.
Ça vous va comme ça ?


Cherad' et Sma étant devenus les pa bôs de gateawy, il leur faudra un représentant sur le forum.
Je créerais pour cela, un diplomate de la faction Xénos.
Personnage un peu loufoque que je voulais à l'inverse du rôle de vilain que je jouais ingame.

Ce sera un petit hommage au dessinateur Midam.
Le "diploblork" communiquera tous les jours sur le forum et je crois, sans me vanter, en fera sourire plus d'un.
Personnage paumé au milieu de tout ça, il essayera tant bien que mal de faire un diplomate crédible.
Cherad' et Sma seront ses représentants ingame à bord de leurs lourds Predators.


Le pauvre éditera même un journal, le journal de la faction Xénos, qui sera publié à chaque nouvelle importante...enfin pour lui  
Et oui, vous reconnaitrez là mon humour parfois potache qui est ma soupape naturelle face au trop grand sérieux dont j'ai trop souvent du user irl.

Je faisais vite fait, car tout ça était bien chronophage et j'avais peu de temps irl.


Le diploblork est mécontent et cherad' a intérêt à se pointer au rapport vite fait !


Il y avait un joueur dont j'adorais l'humour sur le forum et qui répliquait à mes montages par d'autres montages aussi absurdes que les miens.
Il se nommait Panda et faisait partie de la guilde MAL.
Le diploblork en eut connaissance...


Un autre joueur créa une guilde, le LAX, dont l'unique but était d'anéantir les Xénos.
Ce qui alerta le diploblork qui répliqua aussitôt par un nouveau communiqué.


Ce ne sont que de courts extraits, car tous les jours le diploblork y allait de ses réflexions de pauvre diplomate dépassé et désabusé.
Et parallèlement à ça, je continuais d’écrire le rp de Cherad', Z'ker, Atzo et Sma.

A noter, le diploblork et Cherad' avaient un point/lieu en commun : Le bar de leur base où ils se piquaient la ruche comme des cochons.
(faudra que je cherche si j'ai encore un screen du bar que j'avais posté)
D'ailleurs en ce bar, j'ai créé là un perso dont nous usons encore irl,  Sma et moi : René, le serveur.

Un jour, le diploblork se retrouva à l'hôpital après avoir...trop bu.
Du coup, ingame, ça donnait quelques dialogues inattendus...



J'avais une vie irl compliquée à l'époque, et écrire tout ça me détendait beaucoup, même si du coup...je dormais peu.
Notez également que je ne suis pas un grand "dormeur" de toute façon.

.

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)


Dernière édition par Le Poulpe le Mar 22 Mar - 12:45, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...


Masculin Nombre de messages : 2467
Age : 56
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Star Citizen et nous 2.    Ven 18 Mar - 1:35

En fait, il ne me reste que peu de screens de cette période déjà presque lointaine.


Des anciens joueurs "Gatewayens" sont venus ici, me filer un coup de main lorsque j'ai créé cette taverne pour potbs.
Leurs écrits sont en bas, dans un endroit privé.
Ils ont eu, comme moi, longtemps la nostalgie de cette communauté autour de Gateway.
J'avoue être parti le 1er. Lassitude, potbs dont j'avais joué la beta et qui m'attirait ?
Je ne sais pas. J'ai craqué, je suis parti. Laissant là cet univers fantastique qui nous avait unis, qui nous avait fait rêver.


Alors ?
Bin alors, on s'est bien marré !  
La différence entre le muti Freelancer que j'ai connu sur un serveur Allemand hardcore et le côté bon enfant de Gateway m'étonne encore aujourd'hui.
Des guildes présentes sur Gateway, j'en connais encore une : Le GIRL.
Les autres...sais pas, pas voulu savoir en fait.
L'un des joueurs avait créé un serveur et m'avait demandé d'y venir en m'avouant qu'il se languissait du diploblork !
Mais j'étais trop pris par ce forum et potbs...


Ah, et une chose qui me reste en mémoire et dont je suis très fier.
Giko m'a écrit un jour : "Si je suis le concepteur de Gateway, tu en es l'âme."

Giko est inscrit à Star Citizen maintenant.
Il va désormais vivre son rêve dans le rêve d'un autre.


Pourquoi tout ça ?
Rp, l'espace, les vaisseaux, le rire encore plus que la bonne humeur...
Gateway savait être dangereux lui aussi, ne vous y fiez pas, mais ce n'est pas ça que je garderai de cette aventure.
Je garde des gens qui se sont cassés la nénette pour faire vivre ce-presque-nouveau jeu.
De nos prises de tête parfois, mais pas si souvent que ça finalement^^
De leur humour et de leur maturité.
Et oui, on peut être mature et enfant ou enfant et mature
Ça vous étonne ?
Moi pas.



Star Citizen...
Nom de Dieu, mon rêve, mon putain de rêve.
J'ai envie, et Sma me l'a encore dit aujourd'hui, elle aussi.
Elle veut revivre ça, et moi je veux  vivre ce qu'à travers 31 ans de jeux vidéos, je n'ai jamais vécu encore vraiment.
Et j'en ai joué..oh putain.

Je veux vivre les centaines de bouquins que je me suis enquillé, et les milliers de pages que j'ai écrit.



Je me souviens des autres jeux de Chris Roberts.

Je me souviens aussi d'Iwar2 qui m'a soufflé, littéralement soufflé par son moteur physique, son univers si peu accessible à ceux ne se donnant pas corps et âme à la difficulté, la vraie.
A ses musiques dont je proposerais d'ailleurs à Giko des passages pour illustrer son magique Gateway.


Star citizen...
Si je vis encore quelques années, si mon cancer me fout la paix encore quelques temps, je crois bien que je finirai par craquer.
Et oui, c'est l'unique raison qui ne m'a pas fait craquer avant. 5 ans presque 6 que je vis sur une corde raide avec l'un des cancers les plus mortels.
Je suis pour l'instant, un des rares qui a survécu plus de 5 ans.
A l'annonce de SC en 2012 je n'y croyais pas.
Nous sommes en 2016 et ...et SC doit arriver, non ?

Sorry les lecteurs d'ici, mais fallait que ça sorte.
Et ce post là, je le supprimerai pas.

Vous savez ce que c'est que de voir votre rêve vidéo ludique pointer le bout de son nez et apprendre que vous ne le verrez pas ?
En 2012, c'était exactement ce que je vivais.
Rêve vidéo ludique ?
Quelle moche expression.
Rêve tout court, ça suffira.


Hier j'ai appris lors d'un xième résultat d'examen de contrôle, que ça allait.
Je finis par ne plus y croire tellement ça me parait miraculeux.
Je vais expliquer.
Cancer des bronches/poumons, métastasé en 3 endroits, stade niv 4 détecté en 2010 à mes 50 ans.
A la question de Sma en 2010 sur une "moyenne de vie", l'oncologue répondit 1 an..1 an 1/2 sachant que mon cancer est à développement lent et qu'il avait du œuvrer depuis déjà 1 ou 2ans.
Et à l'autre question sur la rapidité de l'action de ce cancer, il répondit : ça peut être foudroyant.

1 an de chimiothérapie, 35 séances de radiothérapie à 3 impacts chacune, soit 105 impacts de gentils rayons, 1 intervention chirurgicale de 4h deux ans après .
J'ai vu mon corps, qui avait toujours répondu présent lorsque je le sollicitais pour tout et n'importe quoi, anéanti, vide, blessé à mort.
On me disait solide, costaud alors je me suis battu, toujours, encore et encore, allant même jusqu'à remplir ce forum de mes billevesées.
Je suis redevenu solide avec certes une respiration courte, mais blessé quelque part... La photo de moi à gauche de la bannière du fofo : J'avais 51 ans, en pleine chimio.
Je souriais, à Sma.

Je ne lâcherai pas, jamais.

J'ai appris jeune à me battre et je sais comment faire.
Mais...Que c'est long parfois.



Nous sommes, je suis, en 2016.
Étonnant, non ?  (Pierre Desproges cancéreux, sur son lit de mort...inside. Pierre, tu me manques, comme tant d'autres.)


Ok je sais, fallait pas écrire ça.
Tant pis.

Tous les océans de notre planète ont rempli leur promesse, ils ont fini par se laisser découvrir.
Ne nous reste plus que l'espace les gars. L'espace...
Star citizen nous attend, Sma et moi.
Modestes parmi les modestes, inconnus parmi les inconnus.
Mais Sma Diziet et Cheradenine Zakalwe ont bien l'espoir de piloter de nouveau.
Ensemble.
Et avec d'autres si ça se présente...hahaha, après tout pourquoi pas ?
D'indécrottables indépendants que nous sommes, nous pourrions bien passer gentils membres non ?
Tiens, ça me fait sourire au moment où je l'écris.
Qui sait, nous ne serions peut être pas si mécontents que ça de piloter avec d'autres rêveurs comme nous, finalement...Allez savoir ?

Et si j'étais moins con que ça, je créerai une guilde.
Mais je n'aime pas commander dans un jeu.
Irl ça m'a suffit, merci.
Un jeu c'est ludique, détente, liberté...rêve.
Et les rêves ça ne se commande pas, ça se laisse vivre.
Quant aux gamers purs et durs, et bien qu'ils fassent ce qu'ils ont envie de faire. NP.
Je suis un gamer et je peux être hardcore s'il le faut.
Mais je suis un rêveur, et ça...je préfère nettement !




Ça a du vous paraitre long et un peu bête tout ça, hein ?
Comment un simple jeu peut-il faire écrire ce genre de choses ?
Les rêves d'enfant...
Les rêves d'homme.
Si vous pigez pas ça, tant pis, c'est pas grave.

D'ailleurs Ian Banks, qu'est-ce qui lui a fait écrire ces univers dont même à la xème lecture je suis encore sous le choc ?
Les rêves d'enfant les gens, les rêves d'enfant...


Vous vous souvenez du 1er mmo dans l'univers star wars, me souviens plus du nom ?
Bref.
Un ancien de Freelancer désirait que je vienne le rejoindre.
C'était un solitaire, un pur un dur ! Un mec que j'aimais bien, que j'avais vu irl en plus.
Pour me convaincre, il m'avait écrit que le soir, il s'asseyait et regardait le coucher de soleil sur Tatooine.
Seul avec son animal.
C'est tout.
Il n'évoquait pas les sabres lasers.
Il s'asseyait.
Putain, j'ai failli le rejoindre, mais y'avait Gateway je crois, ou je ne sais plus quoi d'autre...

J'ai raté ça.
Peut être ne raterai-je pas Star Citizen.

Santé !


à suivre, copie des premières pages du récit de Cherad' pour illustrer...
Les premières pages hein ! Parce que tout...pas la place ici !


.

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)


Dernière édition par Le Poulpe le Sam 19 Mar - 1:02, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grouf
Claviphage à ses heures...


Masculin Nombre de messages : 73
Age : 27
Localisation : hein? ou ça?
Date d'inscription : 16/11/2007

MessageSujet: Re: Star Citizen et nous 2.    Ven 18 Mar - 3:11

DgS Naruto, au rapport,

Blablabla Fraser destruction blabla solitude blabla trop nul l'espace lol blabla...


Nan je déconne, fini ces conneries (même si c'était globalement cool), mais sache que si ce putain de Star Citizen sort conformément à nos attentes, sache que je serai dans le coin à me balader innocemment entre les étoiles (et probablement à travers des trous noirs et des soleils, pas de raison que ça se passe bien).
Ça sera toujours un plaisir, même à des millier d'années lumières virtuelles, de savoir que je navigue dans le même univers qu'un mec comme toi. Et si on a l'occasion de se croiser à nouveau (et Sma!) tant mieux, et peut être l'occasion de se créer de nouvelles aventures absurdes.

En attendant, santé!

édit : nan mais forcément il édite son message pendant que je tape le mien, du coup paf c'est plus cohérent et en plus il évoque Star Wars et la contemplation vidéoludique et j'aurai bien plein de trucs à dire en plus... prfff, bon, ça attendra que j'ai décuvé... :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...


Masculin Nombre de messages : 2467
Age : 56
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Star Citizen et nous 2.    Ven 18 Mar - 3:40

Hey Grouf !

Quel plaisir de te lire.

Nous nous rencontrerons de nouveau.
C'est écrit !
Je ne sais pas où, mais c'est écrit.  

Oui, ce sera un plaisir de croiser dans le même univers que toi.
Et tu vois, Sma lira tout ça demain.
Et tu sais ce qu'elle me dira ?
"Oui, ce sera un plaisir de le croiser."
On parie ?



Santé !


[edit] Merci Grouf.




Dans les posts suivants, une petite partie du récit de Cherad'.
Quelques épisodes pas plus.

Bin du coup...Santé bis !

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)


Dernière édition par Le Poulpe le Lun 21 Mar - 2:26, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...


Masculin Nombre de messages : 2467
Age : 56
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Star Citizen et nous 2.    Ven 18 Mar - 4:14

Quelques épisodes journaliers du récit de Cherad'.
Je verrai si j'en mettrai d'autres***, ça serait amusant.
***Pas le récit complet, non. Mais au moins tout ce que j'avais écrit pour faire patienter les futurs joueurs de Gateway.
Je verrai ça...

Donc : Univers Gatewayen, ok ?
Bien avant que Giko ait pu sortir son "jeu".
En fait, on doit être 1 an avant je crois, vers 2005..

Spécialement écrit dans un style simple, adapté à tous (On était encore sur un forum généraliste, pas sur le notre^^), et avec des références au futur Gateway et rien d'autre.
But avoué : Faire patienter les futurs joueurs attirés par le projet "Gateway".

J'espère que ça vous conviendra, future guilde de SC.
Vous vouliez du sérieux ? J'en ai pas.  
Enfin si...mais alors faut lire tranquillement.

[edit] Bien sur, il y a de "moi" dans ce récit, plus que je ne le pensais à l'époque. Trop de "moi". J'écrivais un épisode par jour..parfois tard dans la nuit, en rentrant chez moi, et ne m'en rendais pas compte. Un jour Sma me l'a fait remarquer, gentiment...Je n'ai pas su quoi répondre.  Mais bon, maintenant, au point où en est ma vie, pourquoi le cacherai-je ?



Ah et j'oubliais quelque chose d'important : Giko m'avait demandé s'il serait possible  que mes épisodes journaliers contiennent autant que faire se peut, des détails, astuces et renseignements sur son futur Gateway.
A ma réponse positive, il prit l'habitude de m'envoyer par avance et assez souvent des données que j'intégrais au fur et à mesure dans mon histoire. (nom et localisation de planètes, de systèmes, de trous de ver, mais les noms seulement pour ces derniers etc...ce genre de détails) Je les intégrais sans trop de peine, mon récit pouvant être assez "élastique" sur ce genre de petits détails, dans ma tête.
J'écrivais directement sur le forum généraliste dont nous occupions une partie avant d'avoir le notre. Pas le temps de faire des brouillons^^
Le récit servait donc de didacticiel anticipé pour les lecteurs / futurs joueurs.
J'avoue qu'il l'était...même pour moi.
 

[Edit] Je viens de relire un peu et une phrase m'a fait sourire. "Cherad' tavernier"... Bien sur, ni ce forum, ni potbs n'existaient à l'époque. Oh oh, prémonition ?  
Yeah, j'ai un don !  

Par contre ne sursautez pas lorsque vous lirez que Cherad' est en quelque sorte presque "condamné". Je n'avais pas de cancer à l'époque, bien sur.
Mais le cancer était le seul truc que j'ai jamais redouté dans ma vie. Et à l'époque où j'écris cette histoire, cette peur a du passer dans mon récit sous une forme différente, d'une manière inconsciente je suppose.
Comme tant d'autres choses d'ailleurs... Cool
Ceci n'est donc en rien prémonitoire.


------------------------------------------------------------




Cheradenine Zakalwe prit un siège et s'assit. A la table voisine, une jolie femme regardait d'un air songeur son verre rempli d'un liquide mauve d'allure sirupeuse.
Il l'observa du coin de l'oeil.: "Que peut donc faire ce genre de femme par ici ? Les Mondes frontières ne sont pas vraiment des endroits de tourisme."
-Bonsoir Monsieur, que puis-je vous servir ?
Le serveur arriva si discrètement qu'il surprit chérad'.
-Une bière de Tau ceti, s'il vous plaît.
-Bien monsieur.
"Drôlement correct celui ci, étonnant en ce lieu paumé...doit fuir quelque chose ou quelqu'un...": Pensa-t-il.

Il écouta discrètement les rumeurs qui lui venaient, à peine assourdies, du comptoir.
Un dialogue capta son attention...

-T'as entendu ce qu'est arrivé au dernier transport de minerai ?
-Non. Pourquoi, z'ont eu des problèmes ?
-Des problèmes !?! Tu parles de problèmes ! Une bande de Xénos leur est tombée dessus !
-......
-T'imagines ? T'es là, tranquille à quelques heures d'arriver, et paf, v'l'à ces pouilleux qui t'assaisonnent !
-Tout ça pour piquer cette saloperie de minerai...
-Même pas, y les z'ont tiré comme ça ! Parait même que les comms sont restées muettes, pas une image, pas un son...
-Bizarre quand même...
-Ouais. En 5 minutes c'était fini. Sur les 12 vaisseaux du convoi, y'en a seulement trois qu'ont pu arriver jusqu' ici.
-Vachard... Trois, ça fait pas lourd...
-Et encore, t'aurais vu le dernier des trois...l'Amarante j'crois qui s'appelle. L'était en sale état, sais même pas comment y z'ont pu se trainer jusqu'aux docks. Des 7 membres d'équipage, il en restait qu'deux. Les cinq autres étaient éparpillés en p'tits bouts sur les parois…Enfin, ce qui restait des parois ! Y'avait des morceaux de bidoche partout, j'le sais parce que je connais un type qu'est infirmier au centre de secours des docks. Même lui, qu'est pourtant habitué, l'a dégueulé tripes et boyaux en matant le carnage. Tu parles, parait qu'y les z'ont allumé aux sk128.
-Sk128 ? Ce sont des missiles de l'armée ça... Mais putain, comment y peuvent avoir ces trucs là ?!
-J'sais pas, doivent avoir des merdeux de sympathisants un peu partout, une vraie gangrène. Ca fait quatre convois en peu d'temps, tu parles d'un coin... C'est le trou du cul de l'univers ici !
-Quatre... Putain, si ça continue, j'vais demander une escorte pour repartir...
-Bin, ça dépend ou tu vas, mais ce serait p'tet pas une mauvaise idée. Les assureurs remboursent le frêt et les vaisseaux, mais les bonhommes...
-Y crèvent ouais... Et...tu sais pas si les gardes frontaliers acceptent toujours d'accompagner les convois jusqu'au Trou de Ver ?
-Les gardes frontaliers ? Me fait pas marrer ! Ces guignols là sortent plus du périmètre de la planète ! Sont juste bons à t'emmerder pendant trois plombes en scannant chaque millimètre cube de ta marchandise ! Et il est loin le Trou de Ver...
-Mmm...ça va être coton alors...Tu crois qu'avec un peu de monnaie ça aiderait... ?
-Que dalle ! Si tu veux mettre un peu de pognon pour mettre tes fesses à l'abri, essaye de demander au mec qu'est assis là bas. Y doit connaittre des mercenaires. Sont pas très aimables, mais au moins y sont corrects en affaire. Tiens, j'sais même pas si c'en est pas un lui même...
-Le mec assis pas loin de la gonzesse ?
-Ouais, ce mec là.
-L'a une sale gueule, et l'est habillé comme un pouilleux en plus...
-T'y fies pas, c'est pas avec sa combi qu'il shoote les vilains...

"Tu crois pas si bien dire..." : Pensa Cherad' en sirotant sa bière amère.
"Non, vraiment pas un endroit de tourisme..."
Il plongea dans quelque pensée lointaine...

-Excusez moi, m'sieur, j'espère que j'vous dérange pas ?

Chérad' leva les yeux.
En face de lui se tenait l'un des deux hommes dont il avait surpris la conversation.

-Non.
-J'peux m'assoir à vot'table ?
-Oui, faites.
-Merci m'sieur, je m'appelle Kalhun. Igor Kalhun.
-Enchanté. Cheradenine Zakalwe. Qu'est ce qui vous amène, monsieur Kalhun ?
-Voilà, mon collègue derrière, là, me dit que vous pourriez peut être m'aider.
-Ca dépend pourquoi, monsieur Kalhun.
-Oui, oui, bien sûr...Voila, je suis responsable d'un petit convoi de 5 vaisseaux et je voudrais bien sortir de ce trou à rats sans...perdre mes vaisseaux.
-Perdre vos vaisseaux ?
-Oui. J'sais pas si vous êtes au courant, mais des chasseurs Xénos attaquent les convois par ici, et j'ai pas envie de leur donner le mien en pâture !
-Pourquoi ne demandez-vous pas l'aide des chasseurs de la garde frontalière ?
-Bin...y sont pas terriblement motivés, voyez ?
-Oui...je vois. Et sans indiscrétion, que transportez-vous, monsieur Kalhun ?
-Oh, rien que du légal, j'vous assure !
-Certes, mais encore ?
-Du nobium.
-Je vois...précieuse cargaison, effectivement. Mais pourquoi vous adresser à moi, monsieur Kalhun ?
-Bin, comme j'vous le disais, mon collègue là bas, y m'a dit que vous étiez...voyons...en connaissance avec des gens capables d'assurer un...hum...soutien armé, moyennant finances, bien sûr !

Cherad' regarda l'homme. Il avait l'air d'un brave type. Visiblement désireux de bien faire et attendant sans doute une réponse positive.
"Bah, qu'est ce que je risque finalement ? Rien en vue en ce moment, ce fumier de Troykoda a disparu ici sans laisser aucunes traces et ...ici ...personne n'a jamais entendu parler de lui ,évidemment. Merde, 18 systèmes que je pistais ce bâtard, et puis plus rien, le néant..."

-Vous savez, monsieur Kalhun, je ne suis pas vraiment dans mon secteur par ici, si tant est que j'ai en ai un...de secteur. Et, je suis seul. Donc, n'espérez pas me voir accompagné d'une bande de mercenaires avec des vaisseaux armés jusqu'aux dents, pour défendre votre convoi.
-Ah...!?! ........Mais, vous ? Vous pourriez nous servir d'escorte, au moins jusqu'au point de Lagrange ?
-Oui. Je pourrais éventuellement faire ça.
-Vous avez donc le vaisseau...qui va avec ?
-Qui va avec ?...Adéquat, vous voulez dire ?
-Oui, oui, c'est ça.
-Ne vous inquiétez pas, ce vaisseau..."va avec".
-S'cusez moi si je suis indiscret, mais c'est quoi vot'vaisseau ?
-Non, il n'y a pas d'indiscrétions. C'est un vieux Couguar.
-Couguar ?!? Connais pas. Et euh..."vieux", c'est quoi ça ; vieux ?
-Vieux parce qu'il a du parsec dans les flancs, mais il est en assez bon état pour remplir les conditions liées à votre demande.
-Mmm. Bon, écoutez, ce serait bien si on tombait d'accord . Quel serait votre prix ?
-Avez-vous au moins un chasseur d'escorte dans votre convoi ?
-Non, ce ne sont que cinq cargos. Mais ils sont solides.
-Hum....
-Si si j'vous assure !
-Je vous crois, monsieur Kalhun, je vous crois. Non, ce qui est gênant, c'est qu'un seul vaisseau devra couvrir tous les côtés à la fois, car si vos Xénos arrivent d'un coup, il fera chaud ! Mais bon, c'est d'accord. Je vous demanderai 20.000 crédits, pas plus.
-Ca me paraît honnête !
-L'honnêteté est un luxe monsieur Kalhun, disons plutôt que ça parait juste.

L'homme rit.
"Sans réelles raisons" : Pensa Cherad' en fixant son verre. Mais il le comprenait, pas marrant de trimbaler ces cinq cargos remplis de Nobium quand on sait qu'une bande de comiques risque de vous réduire en charpie comme ça...juste pour rire.
Il releva les yeux.

-Et quand comptez-vous partir, monsieur Kalhun ?
-Demain. Ca vous va monsieur Zakalwe ?
-Entendu.
-Alors je vais noter votre n° d'OCP et je vous rappellerai avant de partir, nous sommes au dock 3. Et pour le paiement, comment voyez-vous la chose ?
-Monsieur Kalhun, comme je vous le disais tout à l'heure, l'honnêteté est un luxe. Aussi si cela ne vous dérange pas, je préfère être payé par Virt. OCP au moment du départ.
-D'accord, c'est ...juste !

L'homme rit de nouveau.
Cherad' lui sourit, gentiment.

-Alors à...demain, monsieur Kalhun.
-Oui, oui...à demain !

l'homme se leva et rejoignit son compagnon au bar.

"Bon, me voilà réduit à servir d'escorte maintenant" : Cette pensée fit sourire cherad'.
A son âge, l'escorte était un boulot dont il se serait bien passé. Mais bon, quitte à repartir d'ici, autant que ça paye le carburant...
Un petit détail pourtant le tarabustait : "Comment le compagnon de Kalhun savait que je pourrais servir d'escorte ? Il a pu me voir arriver, et c'est vrai qu'un Couguar ne passe pas vraiment inaperçu. Mais quand même, ça n'explique pas tout..."
Il se retourna, appella le serveur.
-Monsieur ?
-Une autre bière,s'il vous plaît.
-Bien monsieur, tout de suite.

"Y'a pas à dire, bien poli ce serveur..."


Le serveur arriva et posa la bière. Cherad' se tourna vers lui :
-Dites, vous n'auriez pas entendu parler d'un vaisseau ayant pour nom "l'Abysse", et qui se serait posé par ici...ces derniers temps ?
-L'Abysse.....Non monsieur, je ne vois pas.
-Et d'un individu se nommant Troykoda ?
-Non monsieur. Comment se présente cet...individu ?
-Humain basique, grand, 1m95 environ, cheveux noirs, il lui manque l'oreille droite.
-Non monsieur, désolé.
-D'accord, je vous remercie.
-De rien monsieur.

"Oui, évidemment, y'avait une chance sur un million..."
Il portait son verre à ses lèvres lorsqu'une voix féminine, mais pourtant grave, le stoppa dans son geste :

-Monsieur Zakalwe ?

Il leva la tête, doucement.
Devant lui, debout, se tenait cette jolie femme assise à la table voisine quelques secondes auparavant.
"Ah...Les emmerdes commencent" : Pensa Cherad'.

...

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)


Dernière édition par Le Poulpe le Sam 19 Mar - 2:39, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Star Citizen et nous 2.    Aujourd'hui à 8:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Star Citizen et nous 2.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Star citizen [PC]
» Star Citizen : Squadron 42
» Star Citizen : la config approximative pour faire tourner en high dévoilée
» Star Citizen sur PS4 ? Peut-être un jour...
» [Star Citizen] Arena Commander Multi-joueurs ouvert à tous les donateurs!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La taverne du Poulpe. :: Jeux à venir...? :: Online-
Sauter vers: