La Taverne de Sma et Cherad
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Naval action pvp3 Petite déception

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...
avatar

Masculin Nombre de messages : 2526
Age : 57
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Naval action pvp3 Petite déception   Mar 5 Avr - 12:59

Tiens, mon post précédent me fait penser à ça :


Juste avant que nous arrêtions de jouer sur pvp3, un joueur de guilde, en mp, m'expliqua son impuissance face aux assauts des Suédois sur les ports fr en m'écrivant ceci :
"......Je ne sais pas comment faire...et puis je manque d'officiers..."

Je note que ce joueur a depuis migré sur le serveur pvp1 avec une partie de la guilde, abandonnant à son sort la faction fr de pvp3...


Officiers ?

Quelle que soit l'époque ou le lieu, le rôle des officiers semble souvent méconnu de beaucoup de joueurs qui endossent ce terme/rôle avec beaucoup d'ignorance, voire de désinvolture, délaissant
complètement par la même, les implications sous-jacentes qui y sont pourtant liées.
C'est du rp : Pourra-t-on me répondre avec empressement !
Vraiment ?  Cool


La littérature est pourtant source de connaissances, ou même pour le moins d'exemples romancés, pour qui veut réellement s'impliquer dans un tel rôle.
Ailleurs, certains films, je pense en particulier à ceux de Pierre Schoendoerffer, peut renseigner plus avant sur ce que peut "être" un officier.
Et dans le contexte précis du jeu, le film "master and commander" par exemple, quoiqu'assez romancé, peut néanmoins éclairer sur la pugnacité dont fait preuve l'officier/héros.
Alors même si les livres semblent devenus tellement lourds qu'on ne les ouvre plus que rarement, un film, ça doit pouvoir se visionner, non ?


Les exemples susceptibles d'illustrer ce rôle, ne manquent pas dans l'histoire humaine.

En voici par exemple un de Lucien Bodard paru en 1963.
Il y décrit en quelques phrases lapidaires, les officiers français qu'il a croisé en Indochine dans les années 50.
Nous sommes là, certes, dans une situation d'exception.
Mais n'est ce pas le rôle des officiers que d'être présents dans les situations d'exception ?

Dans cette incohérence se crée peu à peu le type du "seigneur". C'est celui du condottiere. Tout lui est possible. Il vit au champagne sans connaître le mal de tête; il fait la guerre ou la noce
jusqu'à 6 heures du matin et se réveille frais comme l’œil à 7 h; il comprend Einstein et abat au fusil son homme à 500 mètres.
C'est avec la même désinvolture qu'il torture ou pardonne. Sa force physique est incroyable. Il est généreux et impitoyable. Il est beau, il séduit, il comprend tout. C'est à la fois une brute, un surhomme et même un saint.

Certains officiers poussent très loin cet idéal de virilité. Ils n'admettent pas le danger. Il faut le braver, le défier, prendre tous les risques-et cependant ne jamais être "touché".
C'est dégradant d'être diminué dans son corps, que ce soit par une balle ou une dysenterie.
Un capitaine m'a dit : "Je punis mes hommes qui se laissent blesser. C'est une marque d'infériorité, c'est une soumission au destin."


(Je ne retape que ça, j'ai le livre ouvert sur mon bureau et ce n'est pas facile de jongler entre le livre qui nécessite mes lunettes, et l'écran pas.)


Jeux ?
Officiers ?
Abandonner ?

Que ce soit dans le rôle idéalisé, ou le côté réaliste d'une telle fonction, je remarque souvent que certains joueurs se prévalent d'un "titre" qu'ils ne peuvent endosser.
Dans ce contexte ou d'autres.
Et je n'écrirai que ça, pour ne pas fâcher...

Rp...RP...Ok admettons. Mais alors jouons le vraiment, ce RP !




Santé !

[edit] Rewrité.

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Naval action pvp3 Petite déception
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Guide pour Naval Action
» NAVAL ACTION
» offrir NAVAL ACTION à Cosak
» petites phrases choc sous le feu de l'action
» La petite table pour DW de l'Usine à Jeux (Bayonne) !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La taverne du Poulpe. :: Divers...Dix verres ? :: Billets d'humeur et port nawak...Jeux only parce que sinon y'a pas assez de place^^-
Sauter vers: