La Taverne de Sma et Cherad
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Carnet de bord 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...


Masculin Nombre de messages : 2467
Age : 56
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Carnet de bord 1   Ven 25 Mar - 12:59

-Ici la station de Ploumazout, planète Ker'y'pleut, système Bretonquisendédit.
-Ouais ?
-Cmd Cherad', avez-vous fait tous les tutos de formation ?
-Ouais.
-Plusieurs fois ?
-Ouais.
-Avec succès ?
-Ouais.
-Une question ?
-Ouais.
-..............Euh laquelle, cmd Cherad' ?
-Ouais.
-..............???
-Ouais.
-Est ce que tout va bien à bord, cmd Cherad' ?
-Ouais.
-Bien, alors...bon vol cmd Cherad'.
-Ouais.
-Terminé.
-Ouais.



Cherad' se réveilla doucement.
Il s'était endormi sur le siège du pilote, dans le Sidewinder de prêt, quelque part dans l'espace.
A ses côtés, Z'ker flottait. Sa forme ovoïde parfaitement lisse ne reflétait aucune aura émotionnelle.
Le caser dans ce minuscule poste de pilotage n'avait pas été chose aisée.
Il se tourna vers lui.

-Alors Z'ker, que pensez-vous de ce tas de boue ?
-"Tas de boue", ami Cherad' ?
-Oui, ce vaisseau à pédales quoi.
-Ah ! Vous parlez du Sidewinder dans lequel nous sommes actuellement ?
-Oui, ce pédalier sur brouette si vous préférez, Z'ker.
-Eh bien ce petit vaisseau me semble parfait pour commencer votre nouvelle carrière dans cet univers, ami Cherad'.
-Parfait ?!
-Oui. Enfin ce n'est pas une corvette, c'est certain. Mais ne nous plaignons pas ami Cherad', ce petit vaisseau possède nombre d'atouts qui nous surprendrons surement.
-Si vous le dites Z'ker, si vous le dites...
-Je vous sens dubitatif, ami Cherad'...
-Oh vous savez Z'ker, à mon âge on prend sont temps, on savoure.
-..................? pardon ami Cherad' ?
-Non rien, laissez tomber Z'ker. Humour de collégien, voilà tout.
-Si vous le dites, ami Cherad'...D'une aura légèrement orange d'interrogation contenue.

Depuis 10 ans qu'il fréquentait Cherad', le drône avait appris à ne pas toujours demander de réponses à ses questions.
Il savait par expérience, que les réponses étaient parfois encore plus nébuleuses que les questions primaires.

Cherad' bailla.

-Du nouveau Z'ker ?
-La station auprès de laquelle vous nous avez arrêté ami Cherad', semblait s'étonner de nous voir là, statique, sans demander aucune autorisation d'appontage.
-J'allais le faire Z'ker, j'allais le faire...
-C'était il y a 5 heures, ami Cherad'...
-Me suis endormi Z'ker, voilà tout.
-D'un seul coup, comme ça, ami Cherad' ?
-Voui...L'âge Z'ker, l'âge. je consultais la carte et pouf, dodo.
-"Pouf" ?
-Oui, pouf. Vous savez : Pif, Paf et Pouf.
-.............? Sûrement ami Cherad', sûrement.
-Sinon, vous avez également Pim Pam Poum. Mais ça, c'est plus ancien.

Le champs du drône se teintait d'orange marbré de mauve.
Ah, ses questions le troublent, s'amusa Cherad'.

-Ami Cherad' ?
-Oui Z'ker.
-Quand Sma va-t-elle nous rejoindre ,
-Sous peu Z'ker. Le temps de préparer son Sidewinder et...pouf, elle sera à nos côtés.
-Je vois ami Cherad', je vois......C'est une bonne nouvelle en tout cas. Vous me voyez heureux de la revoir. *Pouf ???*

Le drône ne mentait pas, son champs bleu de satisfaction en témoignait.
D'ailleurs les drônes ne pouvaient mentir. Un sale trait humain qu'ils ne possédaient heureusement pas.

-Souhaitons que vous ne déchantiez pas trop vite Z'ker.
-Je ne chante pas ami Cherad' Et pourquoi donc pourrais-je "déchanter ? Y'a t-il en la venue de notre amie Sma quelle source de problème ?
-Les femmes Z'ker, les femmes...Une espèce encore plus bizarre que vous ne l'êtes vous même ! Cherad' souriait.
-Ami Cherad' ! je suis sur que vous n'en pensez pas un broque !
-"Broque" ?! Où diable avez-vous appris ce mot, Z'ker ??
-Votre ami Gark. Il m'a appris beaucoup de termes et d'expressions.
-Ah bon ? et bé...Mon pauvre Z'ker. Et quelle définition vous a-t-il exactement donné concernant celui ci ?
-Je vais reprendre ses mots, ami Cherad'. Il m'a dit exactement : "Tiens Fr'ekz, j'vais t'en apprendre un nouveau : Quand tu sentiras le Cheradenouille un peu vaseux dans c'qui t'raconte,
tu lui balanceras ça dans les gencives. Et tu sais quoi, j'te parie qui t'posera la question d'savoir où t'as pu dégotter c'mot !"  Il ne s'est visiblement pas trompé, ami Cherad'. D'un champs jaune d'amusement.
-Mouais...Vous ne devriez pas toujours prendre au pied de la lettre, tout ce qu'il vous...susurre.
-Votre ami Gark est une source de connaissances, ami Cherad'. Certes bien différente de la votre, mais je ne peux dédaigner tout son savoir non plus.
-D'accord d'accord Z'ker. Pas de soucis. Bien, on va peut être se décider à apponter sur cette station, non ?
-Hum...Je ne sais pas si ce serait adéquat, ami Cherad'.
- Adéquat ? Et pourquoi donc ?
-La station nous a contacté ami Cherad' et je me suis permis de répondre à votre place, je ne voulais pas troubler votre sommeil.
-Ah ? Bon, d'accord. Mais ça ne m'explique toujours pas pourquoi ce ne serait pas adéquat d'apponter ici.
-J'ai répondu comme j'ai pu, ami Cherad'. Et en fait, j'ai utilisé vos mots, vos intonations, votre manière d'être en pareille circonstance, si je puis résumer ainsi.
-Euh oui...et alors ?
-Et bien le préposé aux comms n'a pas eu l'air de comprendre ce que je lui répondais, ami Cherad'.
-"Pas eu l'air de comprendre ?" Que me chantez-vous là, Z'ker ?
-Je ne chante pas ami Cherad', je vous explique juste que mes réponses à ses interrogations, pourtant fidèlement copiées sur ce que j'ai pu observer de vous, ont paru quelque peu étranges à ce brave homme.

Cherad' se passa une main sur la tête, doucement.
Fichu casque...
Même en réfléchissant posément, il ne comprenait pas un traitre mot de ce que tentait de lui expliquer le drone.
Il soupira.
Son regard parcouru l'espace autour de lui. A quelques kilomètres la station orbitait doucement autour de la planète grise.
Grise ?
Quel type de climat pouvait sévir sur cette planète pour la rendre aussi grise ?

Il renonça à questionner Z'ker.
Ces missions d'apprentissage longue distance, avaient du les emmener loin du système de départ.

Il enclencha la propulsion, doucement.

-Z'ker, voulez-vous consulter la carte du coin, s'il vous plait ?
-Bien sur ami Cherad'. Que désirez-vous savoir ?
-La route la plus rapide pour rejoindre une autre station.
-Je regarde ami Cherad'........Voyons...Nous avons la station Kouign-amann qui semble assez proche.
-"Kouign aman" , mais qu'est ce que c'est que ce fichu système ?
-Je ne sais pas ami Cherad', mais en ouvrant les comms tout à l'heure pour répondre au préposé, il m'a semble entendre une sorte de...musique en arrière fond.
-De quelle genre la musique, Z'ker ?
-Du genre terrifiant ami Cherad'. Comme des stridences...
-Diable ! Éloignons-nous Z'ker, éloignons-nous !


à suivre...




Arf, clin d’œil. J'aime cette région, bien sur^^
Et clin d'oeil à Sma, qui adorait Gark.
Ah et non...n'attendez pas trop de sérieux...


Santé !

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...


Masculin Nombre de messages : 2467
Age : 56
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Carnet de bord 1   Lun 28 Mar - 6:29

-260.000 environ. Hé pas mal finalement !
-Ce sont nos avoirs, ami Cherad' ?
-Exactement Z'ker, exactement.
-Le principe que vous avez adopté semble bien mieux fonctionner que le précédent.
-Le précédent ?
-Le commerce, ami Cherad'.
-Ah oui ! Ne me parlez pas de commerce Z'ker. Transporter des marchandises à raison de 2 ou 3 tonnes par voyage est...indécent.
-Je ne vois pas le rapport avec l'indécence, ami Cherad'
-Parce que vous ne connaissez rien de l'indécence Z'ker ! Voilà pourquoi. Pensez-vous que s'user à de telles besognes est vraiment décent ?
-C'est rémunérateur ami Cherad', et cela n'est en rien indécent.
-Mais pas lucratif...
-Certes ami Cherad'. Mais encore une fois, l'indécence n'est pas de mise dans ce genre de travail.
-Travail ? Esclavage plutôt ! Voila où est l'indécence : Nous prendre pour des besogneux à la petite semaine, des esclaves à brouette, des...
-Je comprends ami Cherad', je comprends. Alors souhaitons que notre nouvelle occupation perdure, pour nous éviter cet esclavage indécent bien indigne de nous. Est-ce bien là ce qu'il fallait comprendre...Ami Cherad' ?
-Tout à fait z'ker, ne serait-ce ce champs jaune d'amusement qui vous entoure comme nuages sur les pics.
-De quels pics parlez-vous ami Cherad' ?
-De ceux qu'atteindront bientôt notre compte en banque si la providence nous met encore sur le chemin des individus recherchés.
-La providence ? Mmmm...cette "providence", quoique ce puisse être, ne serait-elle pas cachée quelque part dans les senseurs du vaisseau, ami Cherad'.
-Oui, enfin plus ou moins...
-Ce sont pourtant bien eux qui nous indiquent si les vaisseaux que vous poursuivez si promptement sont pilotés par d'infâmes individus, non ?
-Apprenez cher Zker', que dans tout senseur actif, la providence sommeille.
-??? Je peine à vous suivre ami Cherad'.

L'aura du drone passait doucement du jaune à l'orange : Étonnement s'amusa Cherad'.
Il appréciait beaucoup Z'ker, qu'il considérait d'ailleurs à juste titre comme un être finalement plus proche d'une certaine pureté, que nombre d'humains qu'il avait côtoyé.
Mais il ne pouvait s'empêcher de tenter de déclencher en cette incroyable machine de combat, des émotions humaines. Comme l'interrogation par exemple.

-La providence Z'ker, est partout dans l'univers. Ici, dans les senseurs, en vous même d'ailleurs.
-En moi ?!?

Le champ aura se teintait de stries vertes et rouges.
Le drone était en pleine agitation.
Je vais trop loin pensa soudainement Cherad'.

-Oui, enfin c'est une manière d'exprimer ce que chacun attend du destin Z'ker. Voyez ça comme une intervention souhaitée, désirée même, des humains pour faire pencher le dit destin en leur faveur.
-Aaah...Cette providence n'est donc pas réelle, ami Cherad' ?
-Oui et non Z'ker, oui et non. Disons que lorsque nous sommes bénéficiaires d'un résultat inattendu par rapport à ce que nous en espérions, nous aimons nommer ça "providence". Qu'elle soit d'ailleurs d'origine supposée divine ou hasardeuse.
-Alors si je vous suis dans votre explication, ami Cherad', l'humain aimerait donc à penser qu'il n'a pas tant que cela son libre arbitre. Étonnant...
-L'humain prie, vénère, et remercie l'irrationnel qui est en lui Z'ker. De ce fait, il se retire de lui même son libre arbitre, je vous l'accorde volontiers.
-En lui ?
-Oui. Et ainsi se protège de l'irrationnel qui le terrorise.
-Mmmmm....Et les senseurs ami Cherad' ? Que redoutent-ils donc ?
-Ma main dans leur indicateurs s'il me racontent des bobards, Z'ker !!!
-.............Ami Cherad', vous n'êtes jamais sérieux...  D'une aura jaune pâle, amusée.
-Le sérieux n'est pas de mise avec 260.000 en poche en si peu de temps, Z'ker.

Le drone se tut.
Son aura revenait au bleu pâle de la réflexion superficielle.

-Allons nous continuer d'investir ami Cherad' ?
-Hélas non Z'ker, j'ai installé tout ce que je pouvais dans ce pauvre petit vaisseau, et je ne vois pas ce que je pourrais rajouter d'autres.
-Nous pourrions acheter un autre vaisseau, un plus puissant. Maintenant que vous avez retrouvé l'activité qui vous sied le plus, ami Cherad'.
-Trouver un bon chasseur n'a pas l'air simple dans ce coin de l'univers. Et à vrai dire, trouver déjà un vaisseau n'a pas l'air simple !
-Alors continuons de le parcourir cet univers ami Cherad'. Je présume que la...Mmmm..."providence" sera assez prévoyante pour mettre d'autres criminels sur notre route.
-Que la sainte mère de Kazan vous entende Z'ker !!!
-Et Sma' ami Cherad' ? Pensez-vous que ses orientations seront parallèles aux vôtres ?
-Il faudra le lui demander Z'ker. Quand elle aura fini de prendre les plate-formes d'appontage pour des trampolines...
-Elle a déjà amassé 50.000 ami Cherad'. Et en si peu de temps, c'est une jolie somme.
-C'est vrai. Lorsque cette somme aura fructifié, il nous faudra donc songer à lui demander quel vaisseau lui ferait plaisir.
-Et quel vaisseau lui conseillerez-vous, ami Cherad' ?
-Un bunker Z'ker, un bunker volant avec de petits ailerons et d’énormes pare-chocs.
-Ooh, vous plaisantez ami Cherad' ? Sma' s'en sort fort bien je trouve.
-Bien sur Z'ker, bien sur que je plaisante. N'empêche que...
-N'empêche que quoi, ami Cherad' ?
-Un vaisseau spécialement conçu pour elle ne serait peut être pas du luxe, finalement. Toute plaisanterie mise à part Z'ker, bien entendu.
-Ah ?! Un vaisseau spécial ? Mais de quel type ami Cherad'.
-Du type ou il est indiqué "haut" "bas" droite" "gauche" Z'ker. Exactement ce type là !
-Oooh..! Ami Cherad' ! Mais...mmmm... Pensez-vous tout de même que Sma ait quelque soucis...d'orientation  ?
-Soucis, voilà !!!! C'est exactement le mot que je recherchais. "Soucis", ça sonne mieux que "problème".  Merci Z'ker, merci....




Santé !

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...


Masculin Nombre de messages : 2467
Age : 56
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Carnet de bord 1   Sam 21 Mai - 4:39

-Ami Cherad' ?
-Oui ??? qu'est-ce qui se passe ????
-Vous dormiez...
-Ah ?! Une trop longue période d'inaction je suppose...
-Étonnant, ami Cherad', vous avez pourtant beaucoup œuvré.
-Oui mais dans un demi sommeil Z'ker, dans un demi sommeil.
-Alors réveillez-vous ami Cherad'.
-Et pourquoi donc, cher Z'ker, puisque "la vie" continue ?
-Pour vivre ami Cherad'.
-...
-Qu'ai-je dit de troublant, ami Cherad' ?
-C'est que je ne comprends rien à ce que vous dites, Z'ker. Bâilla cherad'.
-Cessez de bâiller, s'il vous plaît. Vivre ami Cherad', est-ce donc si difficile ?
-....Oui, c'est difficile, cher Z'ker, très difficile.
-Alors vivez dans la difficulté, ami Cherad'.
-Mais je n'ai fait que ça Z'ker, et je suis un peu fatigué là.
-Personne n'est fatigué ami Cherad'. Personne.
-Okay Z'ker...okay...







Santé !

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carnet de bord 1   Aujourd'hui à 16:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Carnet de bord 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carnet de bord
» carnet de bord de chop' dawa eau cercle 150
» Carnet de bord de ak84fr
» [RP] Carnet de bord champenois
» Carnet de bord de kiki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La taverne du Poulpe. :: L'espace... Enfin, les étoiles qui brillent dans les yeux des enfants, voyez ? :: Elite dangerous-
Sauter vers: