La Taverne de Sma et Cherad
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Au fil...du vide.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 15 ... 24  Suivant
AuteurMessage
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...
avatar

Masculin Nombre de messages : 2535
Age : 57
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Au fil...du vide.   Lun 18 Avr - 13:31

Well...

Je commence par le Saitek x52.

Ingame
Parfaitement reconnu dans Elite dangerous et possédant même déjà son propre profil, que j'ai modifié pour l'adapter à mes besoins.
Donc, inutile de créer un profil extérieur.
A noter que le key binding des boutons et axes du x52 est représenté par des icônes et non plus par des lettres/termes.
Le Saitek possède assez de fonctions pour qu'on puisse se passer du clavier.

La manettes des gaz est effectivement un "plus" incontestable.
Et oui, je shoote encore plus détendu !  
Et le pire, c'est que je ne blague même pas.

Le contrôle total sans clavier est très reposant, détendant même.
Comme autre exemple : Je réussissais assez bien les appontages avant, mais alors depuis cet ensemble branché, je pose les vaisseaux comme des fleurs.

Et en combat, gérer la vitesse via la manette est également un repos incomparable.
Que du bon donc, dans Elite dangerous.


Côté matos.
Rien à redire vraiment par rapport à ce qu'on peut lire deci delà sur le web-truc.
Pour le prix (132€ neuf pour moi) c'est du bon matos.

Je conseille de charger direct les drivers et logiciel éditeur de profils sur le site du constructeur plutôt que d'utiliser le cd fourni.
Plus pour avoir les dernières versions qu'autre chose.

J'ai du rajouter une petite bande de feutre doux sur le bas de la poignée du joy pour ma part.
Les crans servant à régler la hauteur du repose-poignet finissant par me rentrer un peu dans le peau.
Rien de grave, en 2 mns le problème était réglé.

Le joy est effectivement souple et je me demande comme certains, pourquoi le durcir en le bricolant comme je l'ai vu faire.
Le point central est bien présent et pour peu qu'on manipule les joys comme moi, c'est à dire pas comme une brute^^, il n'est nul besoin de durcir le rappel en comprimant le ressort.
Les réglages sont bien foutus et nombreux.
L'éclairage est variable en intensité.

L'ensemble quoique léger, ne glisse absolument pas et je n'ai même pas eu besoin des ventouses fournies avec "l'appareil à shooter du pa bô".

Seul point négatif pour moi : Les 2 coolie-hat du joy sont trop rapprochés et je n'en ai programmé qu'un, celui le plus bas. Car sinon, je trouve qu'on malmène trop le pouce en jonglant entre ces 2 commandes.
La gâchette de tir principal est à double enfoncement et est reconnue comme telle par Elite.
Très pratique pour ceux voulant adopter un double armement séparable en tir. (beam + canon par exemple)


L’ensemble est tout de même relativement imposant sur ma tablette et j'ai posé mon clavier g105 sur le bureau en lui construisant d’ailleurs un petit support en carton plume pour
l'incliner vers moi.
Genre  : poste de pilotage du pauvre.    
Le g105 étant éclairé en bleu, ça s'harmonise parfaitement avec la luminosité de l’ensemble Saitek.

Bref que du bon.
J'aurais bien aimé que Sma adopte un hotas, mais elle préfère sa combinaison Joy/clavier.
Ha...Les femmes... Cool


Le support qui incline le clavier, en carton plume, juste passé à la bombe noire sur les côtés visibles.
J'aime bien le carton plume que j'utilise beaucoup en maquettisme. Très léger, assez rigide ou souple suivant comment on l'utilise, se colle avec à peu près tout (ici colle à bois) et vendu par plaques de différentes épaisseurs dans les magasins d'art graphiques.
Pour vous donner une idée, le support ici ne doit peser qu'un trentaine de grammes et est assez solide pour que je tape sur mon clavier sans qu'il plie/bouge le moins du monde)














Indépendamment de ça, je termine d'équiper mon chasseur "Vulture" qui me servira à gagner de quoi m'acheter un chasseur "Fer de lance".
Ne me manque plus que le "bouclier miroir" et il sera fin prêt.
Bouclier s’adaptant bien au PVE mais absolument déconseillé en PVP.
Il m'aura alors coûté un peu plus de 23 millions.
J'ai essayé plusieurs configs possibles, jusqu'à trouver la mienne, comme tous les possesseurs de Vulture.
A noter que là, j'ai eu besoin du simulateur "Coriolis" cité dans un post précédent, surtout pour la gestion fine de l'énergie dispo sur ce vaisseau.
Cette gestion n'étant pas assez explicite ingame.

Ce problème risque d'ailleurs d'être bientôt réglé avec le patch 1.6 qui remodèle l'interface de gestion des équipements...entre autre.
Et qui en plus, implémente un nouveau canon multiple de classe 3 (très attendu des joueurs) et d'autres nouveautés en armement classe 4. (parfait pour mon futur fer de lance !   )
Ce patch 1.6 me semble très bien pensé, comme tout le jeu d'ailleurs.

Ce jeu est un petit bijou. Mais j'y reviendrai... Wink



Supp d'un post sur Star citizen.
Un peu confus, mais surtout incroyable à écrire.
Je me renseigne encore plus pour vérifier ce que j'écrivais car ça me paraît assez étrange.
A noter que Sma partage mes opinions sur ce que je lui avais montré.

A suivre donc, mon avis sur Elite et mes réflexions soudaines et dérangeantes (pour nous) sur Star citizen.




Et...




Je vise le grade d'Elite, bien sur^^





Avant de l'attaquer, j'ai bien sur remarqué son blaze.
Ah Bradbury...LE poète de la SF.

J'aime beaucoup les noms que je vois dans Elite.
Encore un de ces petits détails dont ce jeu fourmille et qui me ravit.




Santé !

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...
avatar

Masculin Nombre de messages : 2535
Age : 57
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Au fil...du vide.   Mar 19 Avr - 4:27

Le Vulture, pour les ceuss ne connaissant pas Wink



Les vaisseaux d'Elite sont très réussis à mon goût. Pas classiques dans les formes, bien modélisés et très évocateurs.


Les rayons laser fixes de classe 3 (oui fixes, j'y tiens !) qui équipent mon Vautour.
De bons soudeurs ou dessoudeurs...




Sma' recherchée.
Rhooo la criminelle !
Elle en s'en était même pas aperçu, c'est moi qui lui ai fait remarqué.
C'est bête j'aurais du me taire, car si je l'avais shooté j'aurais eu une prime !







J'ai pu acheter le bouclier miroir qui me manquait.
Un peu plus de 10 millions, mais je suis content de l'avoir.
Y'a tellement de malfaisants dans cet univers.... What a Face

Et voilà, mon Vulture est enfin équipé à mon goût.
4,9 millions le bestiau...18 millions d'équipement et même pas un lecteur cd !
23 millions et même pas possible d'écouter Chantal Goya in the space.
Quelle arnaque.

Du coup suis allé fêter ça en zone dite "dangereuse".
45 minutes environ et :



Eh bé, ça paye, non ?




Projet matos : Chasseur lourd "fer de lance". 50 millions de boulasses le truc et au moins le quintuple d'équipements...gloups.
Mais avant, j'irai acheter un petit diamondback scout comme celui que j'ai conseillé à Sma' et qui en est fort satisfaite.
Je compte l'équiper pour les petites missions de livraison fissa/urgently

Car maintenant je dois bosser pour grimper ma réputation because...j'irai bien faire un tour dans le système Sol.
Si si vous savez : le soi-disant berceau de l'humanité...
Veux voir comment sera la Terre en 3032 !
Et faut avoir un rang spécifique auprès de la Fédération pour obtenir l'autorisation d'aller visiter ce système.

Donc missions.
Combats avec le Vulture et livraisons pizzas de l'espace avec le Diamondback
Si avec ça les feds ne m'adorent pas, c'est à désespérer ! clown


Projets parallèle : Aider Sma' à acquérir son futur Vulture.


Projets futurs : Ho là, on verra ! Y'a plein de trucs à faire/voir dans ce jeu très riche !



Santé !

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...
avatar

Masculin Nombre de messages : 2535
Age : 57
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Au fil...du vide.   Mer 20 Avr - 12:34

Depuis un petit moment, je désirais faire un comparatif entre les 3 armes thermiques de classe 3 dispos pour le Vulture.

J'avais installé 2 rayons lasers fixes, et si leur capacité à descendre vite fait les boucliers était très intéressante (!), leur faible pénétration dans les coques de grand gabarit me semblait par contre un peu handicapante.
Par contre, vis à vis des petits et moyens vaisseaux, ces lasers sont un régal, même avec seulement 6 à 7 secondes de tir dispo avec le Vulture.
Du genre : "Et viens ici que j'te soude !"  
J'hésitais quand même car ces rayons lasers sont réellement destructeurs, malgré leur consommation très énergivore sur le pauvre générateur, trop léger, équipant le Vulture.

Et donc, j'arrive dans une station où ces 3 armes en version fixe étaient dispos.
Super, pas besoin de cavaler pour faire ces fameux essais !
Donc permutation de mes armes, go vers une zone ou les vilains "recherchés" pullulent comme les contractuelles dans nos rues ensoleillées et en avant pour les essais.

Et Ô surprise, j'ai finalement choisi les lasers à impulsions.
Ce n'est pas un choix que j'aurais privilégié avant ces essais.
Donnés comme armes de départ, je visais plutôt un comparatif entre lasers à rafales et rayons lasers.

Étonné, je décide donc de garder ces 2 lasers à impulsion et d'aller cette fois dans une zone plus dangereuse pour y trouver du pa bô de grande taille et bien méchant.
Eh bé...
Un massacre.
Ces lasers m'ont laissé sur le cul.
Je me doutais en raison de leur faible demande d'énergie que mes tirs pourraient être plus longs dans le temps, mais pas qu'ils étaient aussi efficaces !
Moins puissants que les 2 autres armes thermiques de classe 3, je pensais donc qu'ils seraient insuffisants pour détruire les plus gros vaisseaux complètement.
Et bien pas du tout, je dirais même au contraire !

De plus, les capacités du Vulture me permettant de coller littéralement à quasi toutes les cibles, ces armes ont été redoutables.
Un bonheur.


-Pourquoi des armes uniquement thermiques ?
Pour rester le plus longtemps possible en zone de combat sans avoir à revenir dans une station pour recharger d'éventuelles armes à projectiles.
C'est ainsi que j'ai renoncé au duo rayon laser/canon (avec tirs séparés), pourtant hautement performant.

-Pourquoi des armes fixes et non à "suivi de signature" ?
Là j'avoue que c'est juste par style.
Viser les sous-systèmes d'un vaisseau et le voir anéanti avant même que sa coque soit entièrement détruite me gêne.
Alors oui, je sais : Je me prive de la rapidité de destruction que peut occasionner le "suivi de signature".
Mais comme je l'avais écrit; je ne ne joue pas pour gagner le plus vite possible, mais par plaisir.
Et pour être totalement honnête, je hais positivement la "rentabilité dans un jeu ! Cool

De plus, les armes fixes obligent à aligner la cible à la manière des vieux chasseurs de la 2ème gm, ce que j'apprécie beaucoup, surtout avec un vaisseau très manoeuvrant comme l'est le Vulture.
Mes vaisseaux ne possèdent donc aucune arme "assistée" et "mobile" (suivi de signature sur cardan/rotule ou tourelle), ce qui est logique puisque je privilégie les vaisseaux vifs aux tanks hérissés de machins qui font boum et avec lesquels on a moins besoin de viser.
Là, comme pour le reste, c'est un choix perso qui n'engage bien sur que moi.




Cerise sur le gâteau, ces armes étant peu énergivores, ça m'a permis de revoir le fitting de mon chasseur en y ajoutant des équipements que la centrale énergétique ne pouvait alimenter auparavant.

Rappellons que la centrale du Vulture est en effet terriblement légère en regard des équipement que l'on peut installer.
C'est d'ailleurs l'un des charmes de ce vaisseau : L'obligation de le configurer en sachant qu'on devra faire des choix drastiques et encore mieux, apprendre sur le bout des doigts les finesses
possibles, dans ce jeu si bien réalisé, de la gestion de l'énergie.


Je prépare un truc sur le Vulture, mais là je manque de temps.
Y'a beaucoup à dire sur ce chasseur !
à suivre donc...


Santé !

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...
avatar

Masculin Nombre de messages : 2535
Age : 57
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Au fil...du vide.   Ven 22 Avr - 13:33

Des nouveautés qu'il va falloir que j'étaye plus tard.
En attendant, un petit résumé :


-Me suis acheté un petit cargo T6 pour faire les missions de transport rapportant de la réputation.
Principalement celles pour passer au rangs supérieurs de la Fédération (pour l'instant).
J'ai donc pu accéder au rang de "recrue" au sein de la Fédé, "Revendeur" en commerce" et toujours "Maitre" en combat.
Ce cargo ne me servira qu'à ça, pas pour tenter de faire des bénéfices.

Moins de 7 millions le T6 bien équipé.
Prendre un autre vaisseau juste pour ça eut été peu malin, le T6 me permettant d’emmener 80 tonnes, ce qui est suffisant pour le moment en regard des mission proposées pour
la Fédé.
Donc pour amasser des points et grimper au sein de la Fédé, je joue ces missions, celles de contrebande et c'est tout.
Pas de mercenariat/chasse à l'homme avec interruption fsd dans l'espace etc....Trop long et peu intéressant.
De même je n'ai pas encore "touché" au minage, même si je compte essayer un de ces 4

Le T6 est reposant, presque trop d'ailleurs.
Même si parfois je me fais surprendre par des pa bôs, il me suffit juste de filer plein pot et le tour est joué.
Par exemple, lors d'une mission un peu spéciale, je me suis fait sortir 4 fois du mode fsd.
Sur les 4, 2 fois les boucliers ont largement suffit ainsi que la tourelle anti-missile, et les 2 autres fois j'ai pu tracer avant même de recevoir un tir.

Travail très reposant donc.
Heureusement que je ne pratique pas trop le commerce en dehors de ces missions à caractère bien plus levelling que financières, sinon je m'ennuierais sévère.  Sleep




Indépendamment de ça, j'ai bien sur conservé mon chasseur Vulture qui me donne entière satisfaction et qui lui, est ma source de revenus.
Je vais en zone "dangereuse" et de "conflit".

A ce sujet, j'aimerais faire un petit aparté.
J'ai lu que sur un Vulture, sans armes "grimballed" (c'est à dire sur cardan ou tourelles avec suivi de cible pour viser les sous-sytèmes) il était très difficile d'abattre des cibles comme des anacondas par exemple.
J'ai d'ailleurs visionné à ce sujet sur you tube un type qui montrait sa technique pour abattre des anacondas en vulture avec ses fameuses armes.
On le voyait attaquer les générateurs des Anacondas et les détruire alors que ceux ci avaient encore de 60 à 70% de coque en visant juste les générateurs..
Le type touchait entre 70 et 72.000 par Anaconda détruit de cette manière.

Comme je l'avais écrit précédemment, ce n'est pas mon style; je préfère détruire mes cibles entièrement.

Aussi ai-je à mon tour essayé de détruire l'un de ces Anacondas avec mon Vulture armé d'armes fixes, elles, donc incapables de viser les fameux "sous-systèmes".
J'avais assez pour l'assurance alors j'ai tenté le coup en me disant qu'il fallait que je sache.

Le carnage.
Non seulement les Anacondas avec un Vulture se descendent très bien, mais de plus il n'est nul besoin de viser leurs sous-systèmes comme les générateurs.
Il suffit juste de rester sur l'arrière ou le dessous de l'anaconda et de tirer.
Et se placer là et conserver cette position avec un Vulture est très facile.
Alors oui, c'est un peu plus long que par la méthode citée plus haut.
Mais c'est largement plus réjouissant !

De plus je n'ai jamais eu une somme gagnée inférieure à 100.000 en descendant un anaconda.
Du coup, je me suis demandé si le fait de le détruire juste en visant les sous-systèmes alors qu'il lui reste encore les 3/4 de sa coque, ne diminuait pas la prime (?)
Mais ça semble illogique puisque je crois que la prime est déterminée par avance.
donc j'avoue ne pas savoir/comprendre.
Peut être une ancienne vidéo ? Je n'ai pas fait gaffe à la date...ni d'ailleurs aux rangs des pnjs pilotant les anacondas que le gars abattait.


Mais ce que j'en tire moi, c'est qu'on ne vienne pas me soutenir qu'il faut obligatoirement user de cette méthode pour détruire un anaconda avec un Vulture, ni encore moins se mettre à plusieurs avec de gros vaisseaux ! Lolz ! clown
Je précise que j'attaque ces vaisseaux lorsqu'ils sont inoccupés, c'est à dire qu'aucun autre pnj ne leur tire dessus.
Je suis absolument seul à les attaquer, comme je l'ai montré à Sma.
En zone dangereuse, les rangs des pnjs sont en général "maitre", "vétéran" et "létal". Je n'ai par compte par croisé de rang "Elite".

Alors je veux bien avoir plus de 30 ans de jeu derrière moi, mais je ne suis pas un pgm.
D'où vient donc cette peur vis à vis de l'anaconda alors que le Vulture est justement tellement manœuvrant qu'il se glisse et reste derrière ce gros vaisseau sans aucune difficulté ?
Là non plus, je ne comprends pas.

Ces victoires m'ayant rendu plus hardi qu'avant, je me suis donc attaqué à tout le reste.
Je confirme et soutiens que le Vulture peut venir à bout de n'importe quoi : Ananconda, fer de lance, python etc...
Même un Vulture nerfé comme il l'est visiblement maintenant.

Seules les escadrilles de 5 pnjs me posent encore problèmes lorsque je suis seul.
Celles de 3, ça va.
Et les "Clipper impériaux" et "Federal assaut ship".
Plus encore les 1ers d'ailleurs que les seconds.

Il m'est encore difficile de les contrer car au lieu d'un virage, ils se retournent sur eux-mêmes très vite et reviennent à la charge avec vigueur
Je travaille sur un truc pour les avoir plus facilement, car si je parviens quand même à les shooter je prends des dégâts plus qu'en combattant les autres vaisseaux.
J'ai bien compris comment ils procédaient (coupure assistance, propulseurs dorsaux ou ventraux pour le retournement) mais je peine encore à les coincer plus vite.

Les autres ?
No problem.


Mon Vulture est à 611 de bouclier, donc il est vrai  que ça aide !  
D'ailleurs en parlant d'aide, le "Hotas" du saitek x52 m'a apporté un très grand "plus".
Alors certes on peut jouer sans, mais j'avoue que depuis que je l'utilise je suis bien plus à l'aise dans les combats tournoyants.
Donc, oui, on pourrait écrire que finalement ça peut s'avérer indispensable, contrairement à ce que je croyais.
Mea culpa donc.

Et puis de plus, je pose mon T6 grâce à cette manette comme une plume !  
Les appontages sont devenus encore plus cools.


Un exemple de sortie, avé la date, en zone dite "dangereuse" pour étayer mes propos et j'ai collé avec quelques primes reçues concernant les anacondas, pythons et autres
joyeusetés soi-disant si difficiles à détruire avec un Vulture seulement armé d’armes fixes.  Cool
On peut y lire que je palpe bien plus que 70k...






Pour conclure vite fait ce petit post.
Je remarque que depuis mes débuts, je n'ai jamais vraiment éprouvé de grosses difficultés comme je l'ai si souvent entendu dire.
Alors certes, je n'ai pas tout vu, mais je commence à accumuler du temps quand même.
Où est donc cette difficulté qui devait rebuter, effrayer les débutants ?
Qui amenait à dire qu'on en bavait au début etc... ?
Vraiment, en toute sincérité, je ne pige pas.
En pvp je veux bien, c'est normal, mais en pve...Où est-elle donc cette fameuse difficulté ?  confused

J'ai 10 millions en cash, 2 vaisseaux de 25 millions l'un et 7 millions l'autre.
Je me suis amusé et le jeu m'a payé pour ça !  
Les combats demandent un peu d'apprentissage et d'observation.
Les transports encore moins.
Enfin pour moi, ce fut comme ça jusqu’à maintenant.
Quand à la suite, je verrai bien.
Je compte jouer le powerplay mais pas maintenant, après avoir visité un peu plus. Logique... Wink
J'ai encore pas mal à découvrir et ce n'est pas effrayant le moins du monde !  


Alors à 28€ elite dangerous, n'écoutez pas les flippés de naissance et foncez, achetez-le !
Jouez détendus et je peux vous assurer que ça se fera tout seul.



Et puis...



"Robotroll"...Rien que pour ça, je ne regrette pas !  


Santé !

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guybrush Threepwood

avatar

Masculin Nombre de messages : 95
Age : 46
Localisation : Dans le pétrin, comme d'hab
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Au fil...du vide.   Sam 23 Avr - 1:37

Salut,
C'est juste que c'était vrai "avant". La difficulté du jeu a beaucoup évoluée depuis.
Les combats étaient bien plus rudes et longs que maintenant et coûtaient systématiquement plus en réparation que les primes indécentes qu'ils rapportaient (oui, les primes étaient ridicules). Je ne parle même pas des cargos qui prenaient des dégâts de surchauffe à chaque départ en FSD, etc... etc... la liste serait trop longue. Ayant fait partie des premiers acquéreurs du jeu, j'ai essuyé les plâtres, et ils en avaient largement besoin. Le commerce (qui me gonfle autant que toi par son côté répétitif) était le seul vrai moyen de progresser suffisamment en terme d'équipement pour commencer à grappiller quelques crédits en chassant le pâbo. Ceux qui parle de la difficulté n'ont donc pas forcément tort, tout dépend de la date de leur commentaire.
Désolé d'intervenir ainsi, mais ça me démangeait. Tu as le droit de supprimer ce post après l'avoir lu, je ne t'en voudrais pas Wink
Bon vol, et peut-être à bientôt d'ans l'espace Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...
avatar

Masculin Nombre de messages : 2535
Age : 57
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Au fil...du vide.   Sam 23 Avr - 12:34

Salut doc,

"Supprimer ton post" ???
Euh, on va où là ?  confused


Bien sur que non, au contraire, tu as raison de préciser, car ce que j'avais lu/entendu/vu montrait ce jeu comme un éternel "farm" plutôt rébarbatif.
J'ai souvenir de vidéos, de commentaires qui ne mettaient en relief que l'obligation de jouer d'éternels A/R ennuyeux qui m'avaient fait dire à Sma à l'époque
que si c'était ça, autant laisser tomber.

Quant à la première période, bin c'est pas dur, je parle de notre futur attrait possible pour Elite ici même du côté de mes interrogations sur un possible jeu online.
Visiblement, cet attrait a commencé fin 2014 je crois.
Ce sera en voyant ensuite toutes ces critiques plutôt vers mi/fin 2015 qu'on laissera tomber, le farm abusif n'étant pas notre tasse de thé

D'ailleurs z'avez eu du courage d'y participer à ce farm, nous...Après Lotro, on en voulait plus.
Ce que j'avais également exprimé ici même également...

Reste que :

1°) Je regrette la difficulté visiblement "antérieure" car j'aime bien, mais par contre absolument pas le "farm" nécessaire qui allait avec.
2°) J'ai encore entendu/lu récemment que seul le farm via le transport était l'unique moyen viable d'amasser des brouzoufs dans Elite et que ça restait assez chiant dans l'ensemble.
Ce qui me semble faux, d'où mon insistance et mes encouragements à tester ce jeu.

D'ailleurs, tous les "anciens" recommandent, et j'y ai moi même eu droit, de passer par le commerce pour grimper !
Et tu sais comme moi combien les nouveaux se fient aux "conseils" des anciens^^

Alors les gars, les "anciens", c'est peut être aussi à vous d'expliquer que c'est maintenant devenu obsolète et qu'il existe d'autres moyens de bien débuter dans Elite.
Et c'est exactement ce que je fais, moi un newbie.

Car je remarque qu'à par entendre/lire lorsque j'ai commencé il y a quelques semaines, des réflexions sur une difficulté** que je n'ai pas retrouvé, un unique moyen de grimper les $$$ qui n'est plus d'actualité, je n'ai rien lu/vu me montrant que cet état de fait avait changé.
Heureusement que j'ai été vraiment curieux, sinon comme d'autres, je n'aurais toujours pas tenté le truc
.

**Sachant que la jauge estimée de difficulté est propre à chacun^^




Donc, à mon sens, fi de la "difficulté"  d'antan (pourtant attrayante à mes yeux) dont on nous a rabâché les oreilles, de l'obligation de passer par des voyages répétitifs pour avoir un peu de sousous, parlons au présent et montrons vraiment ce qu'est ce jeu maintenant, car c'est ce qui nous intéresse le plus, et risque d'intéresser les indécis.

Cela dit au niveau combat, c'est encore très récemment, dès que j'ai commencé à jouer, que j'ai encore entendu qu'il fallait être "très bien outillé" pour vaincre par exemple un Anaconda, alors que moult vidéos de joueurs sur le web montrent maintenant exactement le contraire et que même sans faire identiquement j'y arrive très bien également.
Vous mêmes, si mes souvenirs sont bons, m'ayant narré qu'à 2 vaisseaux vous avez une tactique pour détruire un tel gros chasseur. (Un qui aggro avec un anaconda armé de tourelles et l'autre qui en profite pour taper avec un python, si mes souvenirs sont bons*** (?) Imaginez ma surprise lorsque j'ai testé et de manière répétitive que j'y arrivais très bien seul avec un simple Vulture...)


***Concernant ça, par exemple, dans l'esprit du newbie comme moi qui ne voulait pas se spoiler sur le web et qui n'avait encore que quelques heures de jeu, ça m'inspirait quoi ?
Bin c'est simple.
Primo, il allait me falloir un énorme vaisseau pour oser m'en prendre à ce genre de bestioles
Secundo, je ne pourrais avoir cet énorme vaisseau qu'en farmant comme un porc.
Tertio farmer via le commerce, avait l'air chiant comme la mort, trop long, et méga risqué la race de sa grand mère.

Really, de quoi en dégoûter plus d'un, non ?  

Et voilà pourquoi moi, encore un peu newbie, je m'efforce de faire passer le message : "N'écoutez pas les vieux birbes , foncez sur ce jeu, il n'est absolument pas aussi lassant et répétitif qu'on vous l'a trop souvent dit."
Car je peux t'assurer que ça se dit encore.

Quant à la difficulté passée...Elle est là encore subjective puisque soumise au degrés d'interprétation de chacun.
Moi, on m'aurait écrit que les combats étaient ardus plutôt que de me pilonner le moral en ne me parlant que du commerce chiant à souhait, j'aurais été attiré.


Donc le passé de ce jeu, osef ça n'aidera personne maintenant.


Tu vois ?



Santé !

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)


Dernière édition par Le Poulpe le Dim 24 Avr - 2:36, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au fil...du vide.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au fil...du vide.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 15 ... 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Horde] Vide-grenier de la maison Vertsoleil
» problème flux rss "paramètres non vide"
» Vos achats vide grenier
» [Vente][W40K] Vide grenier de Luis
» [Vente] Vide Grenier du Salgin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La taverne du Poulpe. :: L'espace... Enfin, les étoiles qui brillent dans les yeux des enfants, voyez ? :: Elite dangerous-
Sauter vers: