La Taverne de Sma et Cherad
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Au fil...du vide.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 19 ... 24  Suivant
AuteurMessage
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...
avatar

Masculin Nombre de messages : 2533
Age : 57
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Au fil...du vide.   Mer 1 Fév - 0:28


La v 2.3 qui s'annonce (beta 26 Février) va au moins nous permettre une chose que nous attendions Sma et moi avec impatience : Voyager tous les deux dans le même vaisseau.
Ahhhhh ! Enfin !



Et accessoirement....D'avoir au moins une tronche personnelle sur nos corps jusqu'à maintenant sans tête !
Comment voulez vous piloter correctement sans tête ?!

J'espère que le générateur de trombine sera pas trop nul...Pas envie de ressembler aux pnjs qu'on peut voir dans les stations !






Santé !

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...
avatar

Masculin Nombre de messages : 2533
Age : 57
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Au fil...du vide.   Ven 3 Fév - 0:10

Bon, alors...voyons voir... *Fouille dans ses archives*


2016.
Pause du jeu Elite de Juillet à Septembre.
En Septembre nous repartons dans l'espace.

Ma modeste flotte se composait alors d'un "Fer de lance" pour le combat en zone, d'un "Python" polyvalent qui me servait de camping car, de mon petit "Cobra" pour les missions rapides, d'un cargo "T6" pour les missions de transport, un "Courrier" impérial pour test et puis....c'est tout je crois (?).

Les pnjs sont devenus (enfin !) plus costauds et leur niveau dépend désormais du notre.
Étant de niveau "létal", je me fais donc intercepter par des pnjs de rang équivalent ou supérieur (Elite)
Je ne me souviens pas que ça m'ait tracassé plus que ça, en dépit de beaucoup de ouin ouin lus sur le web déplorant cette soudaine férocité "pnjesque".
Ça ne nous a pas empêché Sma et moi, en Fer de lance et Vulture, d'aller taper du vilain en zone, histoire de s'amuser en gagnant du niveau et des sous !


L'arrivée des chasseurs embarqués me fait soudainement rêver.
Eh ! Mais c'est que ça me plairait bien ce genre de truc !
Hélas, aucun de mes vaisseaux n'est prévu par le jeu pour embarquer un chasseur.
Hum...Déception.
Surtout que mon "Python" auquel était dévolu le rôle de vaisseau autonome ne vaut plus guère tripette face aux nouveaux pnjs très belliqueux.

Je décide donc d'acquérir un "Anaconda" qui lui peut être équipé de baie de chasseurs et qui serait sans doute plus adapté au rôle de vaisseau amiral.  (titre pompeux signifiant plutôt "camping car", mais comme j'ai déjà utilisé ce terme x fois...Alors va pour "Vaisseau amiral"  Tadaaa !......*soupire*)

Je n'étais pas parti pour acheter un "Anaconda" au vu du rôle de grand méchant vaisseau destructeur que beaucoup lui ont assigné, genre  "j'me la pète grave avec ma machine de guerre^^"
A tout prendre, je préférais allez traîner en zone avec mon "Fer de lance" plutôt qu'avec un fer à repasser. Là au moins, y'avait du mouvement.  

Seulement voilà, ce grand machin semble remplir toutes les conditions que je demande.
Beaucoup de place, solide, et possiblement bien armé. De plus on peut facilement en faire un vaisseau d'exploration lointaine, pas mal de joueurs chevronnés l'ont fait.
Alors ok, va pour l'Anaconda !

Je décide donc de revendre mon cargo T6, mon Fer de lance et un chasseur Courrier impérial qui était fort sympatoche mais donc le son me rendait hélas totalement neuneu !
A moi de faire des sous en quantité pour acheter ce gros pépère.
Le "Python" devient désormais mon cargo pour les missions de transport de marchandises. Adieu camping car...
Il ne nécessite qu'un pad moyen pour se poser.
Bouclier mini (bi weave), complètement allégé pour une bonne portée de saut, le tout rempli de compartiments de soute (240 t). La camionnette de livraison quoi !  


Je lui installe tout de même des lance-mines, histoire d'envoyer ces mignonnes dans les gencives de ceux qui tenteront de l’intercepter.
Car plus question d'essayer de descendre ces pas bôs "à la classique", le Python ne valant plus rien en ce domaine.

Et ça marche du feu de Dieu !
Faut dire que les pnjs, même boostés aux ingés, sont assez tartes pour suivre le Python en ligne droite, bien dans l'axe des mines...
Hum... pig

Ici, un Anaconda "létal" qui a essayé d’intercepter mon ch'ti "Python". Le mini bouclier du Python a tenu bon (limite) et le vilain Anaconda pirate-qui-pue est à 1 ou 2 secondes de se faire renvoyer dans les limbes (lui reste 1% de coque)
J'en bousillerais je ne sais pas combien de pirates comme ça...Jusqu'à ce que les devs se rendent compte du truc et nous pondent des pnjs qui cette fois, évitent les mines.
En attendant, qu'est ce que j'ai pu me marrer. Je ralentissais même pour les laisser venir derrière et les arroser de belles mines bien fumantes. (Ah non, ce sont les bouses qui fument, pas les mines...dsl)





Et là, boum !   Suite à une nouveauté, les devs de Frontier décident de nerfer les récompenses des missions de transport de manière tellement lourde qu'un coup de masse sur la tronche semble être un vent d'été !
Ces missions, plus les primes en zones dangereuses, étant nos principales sources de revenus nous voilà donc dans la mouise la plus glauque...et la plus odorante.
Des missions qui ne rapportent plus que 5 ou 10 % de ce qu'elles donnaient avant...Gloups ! (je ne plaisante pas, allez lire les anciens posts du fofo officiel)
Et dans ce jeu, faut des sous...
Farm farm farm ! (On dirait une ode à l'agriculture^^)

L'accent d'Elite étant désormais mis sur le transport de passagers, les missions de transports de marchandises ne rapportent quasi plus rien, wallou, nib, zob. Neutral
Ah mais euh....ça m'arrange pas trop ça...!
Comment je vais pouvoir acheter un beau "Nana Conda" fitté au max, maintenant ???
Car faut dire que d'après mes calculs, ce vaisseau devait me coûter dans les 600/620 millions !! (En fait 481 millions à l'heure actuelle, grâce aux 15%)

Je regarde les nouvelles missions de transport de passagers que je trouve très lucratives !
Ok, on se lance là dedans.
Je revends le "Python" désormais devenu autant useless qu'une morale à un politicien et j'achète un ch'ti paquebot des étoiles. Un petit hein ! Parce que le gros (Beluga) ne m'inspire guère...
Et voilà Cherad' qui devient commandant de bord d'un "Orca".
"Bonjour Mesdames et messieurs, le Cdt Cherad' est heureux de vous accueillir à bord, attachez vos ceintures, faites pas chier l'hôtesse, muselez vos gosses et n'hésitez pas à utiliser les sacs à vomi de 20 litres prévus à cet effet, le Cdt ayant une conduite un peu rapide !"

L'orca.
Et bien j'avoue avoir été très surpris par ce petit "Liner".
Souple, silencieux et fleurant bon le machin de qualité.

Je fitte ce vaisseau plein pot et achète les cabines adéquates ; luxe, 1ère classe, affaires et touristes pour les pousse mégots et... en avant la croisière !

Les missions sont plus ou moins variées.
Mais surtout elles rapportent bien.
Tellement bien que c'est really abusé !  
Ici, il s'agissait juste d'une ballade dans seulement 3 systèmes.





Le petit Liner "Orca"






C'est pas fini, loin de là. Alors...à suivre...  


Santé !

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)


Dernière édition par Le Poulpe le Ven 3 Fév - 14:27, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...
avatar

Masculin Nombre de messages : 2533
Age : 57
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Au fil...du vide.   Ven 3 Fév - 1:38

Cet "Orca" sera donc bien agréable à piloter et les missions me feront voyager un peu plus que d’habitude.
J'imagine mon vieux bourlingueur de Cherad' avec une zoulie casquette blanche de commandant de bord pour touristes en mal de sensations fortes et tout ça me fait parfois même sourire, agréablement je le reconnais sans honte^^.

En attendant, les sous rentrent dans le porte-morlingue et l'achat de l'Anaconda se précise.

Des sous !
Et puis je fais ça à l'ancienne, sans chercher les "exploits" dont j'ai souvent entendu parler.
Chacun fait ce qu'il veut, bien sur.
Car même si je déteste le farm, où est le plaisir si on prend pas son temps ?

Sma fait comme moi et son portefeuille se remplit aussi bien !  
Elle a également revendu son "Python", son "T6" de transport et son "Vulture" de combat et ne possède donc plus que son Cobra et ce nouvel Orca.
Par contre, elle ne s'est pas encore décidée pour un futur "vaisseau amiral" et préfère donc thésauriser en attendant de choisir l'objet spatial de ses rêves.



Je pars donc acheter mon Anaconda...dans la faction qui offre -15%.
Je l'équipe au max et toutes mes économies disparaissent d'un coup, laissant mon larfouillet aussi vide qu'une tête de candidate à une émission de "télé-réalité (c'est pas peu dire.) !
Ah la vache, presque 500 millions.(dans les 460/470, je crois...)
Le voilà donc autonome avec son module pour SRV d'explo de surface, ses détecteurs, son récupérateur de carburant, 1 ch'tite soute pour les caisses de whisky façon Capitaine Haddock, son module de maintenance etc....(il n'avait pas encore sa baie de chasseurs)
Mais surtout, c'est désormais la maison de Cherad' !
Le bestiau étant assez impressionnant, il est fort aisé d'imaginer à l'intérieur une cabine complète et tout le nécessaire à l'avenant. (jacuzzi et bar inclus^^) Cherad' itinérant dans l'espace, bref mon éternel rêve d'ado.  


Par contre, il est noir comme la suie et je le trouve tristounet plutôt que menaçant comme se plaisent à le croire certains qui doivent sûrement s'imaginer à son bord, dans un destroyer de stars wars.


Je commence mes premières ballades avec et le trouve bien lourd, bien pesant comme je l'imaginais.
Ça me va à ravir, j'avais justement envie de tester ce genre de sensations dans le jeu.
Pour me familiariser à lui, je m'en sers au début pour réaliser certaines missions de transports de marchandises et vais même jusqu'à l'armer, temporairement, de lance-mines.

Bien sur, aucun appontage automatique, car je déteste ce truc, et du coup, des rentrées dans les stations plutôt hasardeuses au début...
Le truc est profond, faut s'y faire, c'est tout. En attendant...merci au bouclier d'encaisser mes premières erreurs d'appréciations dans la taille du bestiau !  


Parfois, vu du SRV, je le trouve quand même assez imposant cet Anaconda.





Cette livrée tristounette ne me plaisant guère, je me fends d'un petit achat dans le store et lui choisis un set de livrées dont j'utilise pour le moment celle ci, plus claire :













Et, l'avant du bestiau vu du cockpit (faut dire que l'Anaconda mesure 152 mètres de long pour 62 de large et 31 de haut)





Enfin, au bout de quelques voyages, je cesse les missions de marchandises et l'arme correctement.

Tout va bien dans le meilleur des mondes jusqu'au jour où je déboule dans un POI qui sent bon le traquenard à plein pif.

J'ai l'habitude d'aller glander dans les POIs et d'y rencontrer parfois des pirates que je dégomme histoire d’assainir un peu le coinceteau, tout en filant un coup de papatte au convoi en détresse.
Mais celui là va me réserver une surprise de taille...

J'y trouve un croiseur de la Fédération (!) accompagné de quelques autres vaisseaux, aux prises avec une foultitude de pirates et autres mal embouchés tous de rangs "elite" qui vont me sauter dessus sans coup férir !
J'en descends quatre ou cinq (sais plus) et essaye de contrer les autres. Mon bouclier prend très cher, très très cher, jusqu'à ce qu'il se décide à ma filer sa démission.
Gné.
Y'a du méchant vaisseau qui fait mal et ce qui devait arriver...arriva. Un (plusieurs ?) tir puissant venu d'on ne sait où me foudroie les propulseurs déjà bien malmenés. Je tente la réparation mais c'est tout mon vaisseau qui trinque.

Le mode furtif ne me servirait à rien, les autres m'environnant de partout, de trop près...Au secours, y z'en veulent à mon whisky !!!  

Un reboot des systèmes du vaisseau arrivera presque à me faire repartir, car je n'ai qu'un désir : Foutre le camp de ce guêpier au plus vite !
Trop tard, mon Anaconda est naze, il est détruit.



Well....
Heureusement, j'ai toujours de quoi payer 2 fois mini l'assurance, je le récupère donc, mais avec une perte de plus de 20 millions quand même.

Où suis-je tombé ?
Je ne le saurai jamais exactement.
Y'avait un croiseur de la Fédération, et c'est d'ailleurs en allant vers lui que les emmouscaillements ont commencé (je voulais le voir de près^^), des vaisseaux high level du genre pirates en goguette, une épave de vaisseau qui devait transporter des morceaux d'épaves d'un autre vaisseau dans un container que j'ai eu le temps de scanner, bref du bordel partout !

Ai-je fait une bêtise en scannant le dit container que j'ai du coup récupéré, car je suis curieux comme une fouine, et que j'ai relargué ensuite dans une grande précipitation ? (En mode : Nan nan, tenez, j'vous l'rends !) clown
Je ne sais pas.
Je ne sais même pas qui m'a allumé à ce point. Les pirates c'est certain, le croiseur Fédéral ? Aucune idée.

Moi qui pensais qu'on ne voyait ce genre de croiseur que dans les zones de combat, voilà que je tombe sur l'un d'eux dans un POI ! Un putain de simple POI !!!
Cela dit, me demande quel type d'épave y'avait dans ce container...
Bref, même aujourd'hui, j'avoue n'avoir absolument rien bité.
Mon seul regret : Ne même pas avoir pris un screen. C'est vrai que tout s'est enchaîné très vite, et que même si à mon âge canonique j'ai encore de très bons réflexes, j'avoue de pas avoir eu celui de prendre quelques screens.
Shame on me...




Bref, à ce moment, je me rends compte que même bien fitté comme il l'est, mon Nana Conda n'est pas autonome comme je l'imaginais, puisqu'il n'a pu se sortir de cette superbe embrouille.
Tous les modules sont en classe A ! (sauf capteurs)
Ouais...Et bin mon gars, ça suffit pas.
Si tu veux un camping car qui puisse se sortir de toutes les situations, va falloir faire mieux que ça... Neutral




Faut booster le bestiau.
Ne me reste plus comme solution, que : Les ingénieurs !  Tadaaaaaaaaaaa !
Comme l'ont voulu exactement les Devs de Frontier...

Là, pas à tortiller du prose pour chi*r droit comme disait l'autre, va falloir s'y coller.
Et merdouilllllle. Encore du grind/farm en perspective.

Je décide donc, à l'époque, de me pencher sur ces fameux ingénieurs...
Et je vais m'y pencher ardemment, même si alors je ne voulais pas en entendre parler !
Je découvrirais d'ailleurs, bin qu'en fait....C'est pas si chiant que ça, ces ingégés...


A suivre...
Santé !


[edit] rewrité...

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...
avatar

Masculin Nombre de messages : 2533
Age : 57
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Au fil...du vide.   Lun 6 Fév - 0:49

Alors, où en étais-je...?
Ah oui, les ingénieurs !


Au vu donc du truc pas clair et peu glorieux qui venait de m'arriver avec mon Nana Conda, je réalise qu'il va falloir que j'aille rendre visite à ces fameux ingégés...
Les Pnjs bien re-boostés comme ils le sont devenus ne me posent pas vraiment de problème, puisque je continue à aller chercher des noises aux pâ bos en zone dangereuse avec mes vaisseaux absolument pas améliorés.
Mais, il n'y a pas que les pnjs qui me motivent.
Toute amélioration utile, réellement utile, pourrait être intéressante. (portée de saut, vitesse, poids etc...)
Bref, pourquoi pas ?



J'ai, comme tous les joueurs en possession "d'Horizon", reçu 2 invitations d'ingénieurs et je me décide enfin à aller en voir un.
Déjà pour voir comment ça fonctionne, ce système, et ensuite ce que je peux améliorer sur mes vaisseaux.

Le principe est simple :
--Chaque ingénieur doit être "connu" (les deux 1ers par notoriété publique, les autres le seront par les ingénieurs que vous connaissez déjà, et après avoir monté votre niveau via les améliorations réalisées chez lui. Ex je monte mon niveau au rang 3 chez le 1er ingé, il me donnera alors les coordonnées d'un autre ingé inconnu de moi jusqu'alors. Ce 2ème ingé lorsque j'aurai monté le niveau de mes améliorations chez lui me donnera ensuite les coordonnées d'un 3 ème etc... Pour connaitre plusieurs ingénieurs il faut donc avoir été recommandé par ceux déjà connu de nous.)
--Chaque ingénieur demandera un 1er "quelque chose" pour vous ouvrir les portes de son atelier.
--Enfin, chaque ingénieur vous demandera un 2ème "quelque chose" pour accepter de bosser pour vous.

Un screen étant plus parlant...:



Voilà, je pense que ce sera plus clair que mon charabia. Wink



Je décide donc de traiter les demandes du 1er ingénieur, et de voir ensuite quel améliorations je peux tirer de ses travaux.
Les dits travaux (en fait des améliorations) sont de 5 niveaux possibles. Les plus petites améliorations de niv 1, les plus perfectionnées de niv 5.
Chaque amélioration qu'on décide de faire montera le niveau possible des améliorations jusqu'à atteindre le niveau maximum (5)..
Et bien sur, chaque ingé à ses domaines de compétence propre.

Pour le reste, j'incite ceux qui ne connaissent pas le système, à aller jeter un z'œil sur le web, tout y est clairement expliqué.
Pas trop envie de me retaper tout ça maintenant...Je le reconnais

Sachez juste que chaque amélioration demande X éléments (des données, marchandises, éléments etc...) qu'on peut trouver en récompense de mission, en prospection, en parcourant les POIs en quête d'épaves, en abattant d'autres vaisseaux etc...
Bref, du farm, faut pas se leurrer...

Je ne raconterai pas ce farm parfois rapide, parfois fastidieux au possible. Ce n'est pas le but.

Ce côté négatif pour moi (du putai* de farm) a par contre, été contre-balancé par le fait que "débloquer" ces ingénieurs, m'a fait découvrir des domaines que je n'avais pas encore exploré jusqu'alors.
Qu'il s'agisse de minage dans les astéroïdes (Argh !) ou bien d'effectuer quelques missions bien illégales, j'ai pu tester des facettes du jeu sur lesquelles je ne m'étais pas attardé auparavant.
En somme, ce parcours m'a fait découvrir des aspects du jeu inédits pour moi, et ça, je ne le regrette absolument pas !  



Bref, je débloque petit à petit plusieurs ingénieurs et monte chez chacun, mes améliorations dès que je le peux jusqu'au niveau 5.
Je n'ai pas encore débloqué tous les ingés, car je me suis focalisé sur ceux qui me semblaient, en regard de mes aspirations, les plus utiles pour le moment.

Où en j' en suis :
Les hexagones à côté de chaque ingé indique le niveau des améliorations possible, que j'ai débloqué chez eux. 5 étant le max.
Les enveloppes, ceux chez qui je suis invité.
En rouge, ceux dont j'ai entendu parler mais qui ne m'ont pas encore invité car je n'ai pas encore rempli les conditions préliminaires.




Sachez tout de même que chaque amélioration donne un résultat plus ou moins aléatoire et parfois inattendu en regard du résultat espéré !
De plus, il peut y avoir des bonus, aléatoires eux aussi, sur les armes.

En fait d'ingénieurs, je nommerais ça des branquignols à la petite semaine.
On vient avec du matos, parfois durement acquis, pour tenter de modifier tel matériel sur notre vaisseau, et l'ingégé vous pond un truc soit complètement nul à chier, soit absolument génial.
Alors si ça permet effectivement à chaque joueur d'avoir des améliorations uniques, le côté réaliste en prend par contre un sacré coup dans la tronche.

Imaginez un plombier que vous appelez pour changer un robinet et qui au final, soit vous changera toute la salle de bain pour le même prix, soit vous installera un bouchon en liège à la place du robinet espéré : "Mais si monsieur c'est un robinet, vous l'enlevez ça coule, vous le remettez ça coule plus."
Ça manque un peu de sérieux...Non ?!  scratch
Et bien même sous cette forme grossièrement caricaturale, y'a un peu de ça.
Ces ingés ont du faire marrer ou rager, tous les joueurs d'Elite à un moment ou un autre.  

J'avoue que pour moi qui adore la stratégie/tactique mais déteste les jeux de hasard, ce système n'est pas des plus brillant.

Certaines mauvaises langues disent que c'est encore un truc pour que les joueurs passent encore plus de temps à farmer, à grinder, à tenter des modifs etc...
Mouais bof...Je ne sais pas en fait, et sincèrement je m'en contrefiche...
Reste que, niveau Rp, c'est juste pas "tip top crédibilité" ces ingégés.

M'enfin, on fait avec, ce n'est pas le plus important. Le plus important, c'est qu'on arrive quand même à des résultats, même si pour ça faut taper la tête de l'ingé avec violence sur le bord d'un bureau: "Non mais tu vas me la faire correctement cette amélioration N'd'Jiu !?! boum boum..." Wink



Suite plus bas....
Santé !

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)


Dernière édition par Le Poulpe le Sam 11 Fév - 16:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...
avatar

Masculin Nombre de messages : 2533
Age : 57
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Au fil...du vide.   Lun 6 Fév - 1:40

Bref, une fois tout ce boulot accompli à la sueur de mon Hotas, mes vaisseaux sont beaucoup plus performants.

Ce sera mon Anaconda qui en bénéficiera le 1er.
Déjà full fit en classe A, tous ses modules vont se voir améliorés avec du niveau 4 mini et bien sur 5 maxi.
Ah là, c'est sur que ça change parfois la donne...

Un bouclier doublé avec des résistances cinétiques, thermiques, explosives bien boostées, une coque bien blindée mais plus légère, un armement à l'efficacité tellement améliorée que j'en ai presque honte ( ), un FSD bien plus performant, un répartiteur de puissance bien plus rapide, une centrale d'énergie qui alimenterait une petite ville bien peuplée, etc...






Là, je le tiens mon Anaconda autonome.
Cherad' a enfin un vaisseau "bon à tout faire" dans lequel il peut poser son cul sans se poser trop de questions (L'est comme ça Cherad', l'aime pas se poser trop de questions^^).

Du coup, cet Anaconda se verra nanti d'une baie de chasseur, et un pilote sera alors engagé.
Ah...Ce pilote...un poème.
Enfin, cette pilote devrais-écrire !

Elle me pompe pour le moment 14% de tous mes revenus. (Nan nan nan j'vous vois venir...)
Et je précise que même si elle reste glander à la base...elle palpe toujours ses 14% la coquine !
Pas belle la vie ?  
Tiens, je vous présente Carter Vinson. (Le screen date un peu puisqu'elle vient juste de passer au rang de combattant "létal")

Son histoire m'a plu...Allez savoir pourquoi...



Et que c'est plutôt 75 millions qu'elle a déjà gagné, le petiote-létale.



Elle m'accompagne à chaque sortie de l'Anaconda, et je compte bien ainsi la voir passer Elite !
L'efficacité d'un chasseur embarqué est redoutable, à condition de ne pas s'en servir n'importe comment.
Pour ma part, je suis très satisfait de Carter, hors peut être le fait qu'elle sert un café dégueulasse...

Je pense qu'une fois Carter "Elite", je formerai/engagerai un autre pilote, de façon à en avoir deux pour le V2.3 à venir.
Sma et moi pourrons donc à bord de mon Nana Conda, envoyer chacun un pilote/Chasseur, puisque c'est prévu.



Les autres vaisseaux, ont eux aussi bien sur, bénéficié des améliorations dues aux ingénieurs.

Mon petit Cobra par exemple, qui me sert pour les missions rapides, s'est vu améliorer son saut FSD de manière stupéfiante, mais également sa vitesse.
S'il se fait intercepter, en 5 secondes il est déjà ailleurs sans que le moindre pnj pâ-bo ait le temps de lui tirer dessus !  

Et encore, 532 en boost c'est pas le tip top possible, j'ai vu des joueurs atteindre des + de 600...Mais bon, pour l'instant, ça me suffit bien.




Et puis, toujours en vue d'acquérir un jour un Cutter impérial, je continue de monter mon rang au sein de l'Empire.
Rappelons qu'il faut être de rang "Archiduc" (trad française) pour avoir l'autorisation d'achat de ce vaisseau...
Pfiou que c'est long ça !
Ah là y'a du grind, croyez-moi !

Rappel des rangs :



J'atteins le rang de "Baron" et me souviens que...Baron ? alors je peux acquérir un "Clipper impérial" !
Ce que je vais illico faire pour le fun, mais également parce que ce vaisseau est beau.
Petit-petit-frère du "Cutter impérial" que je désire, je vais tester s'il est aussi classe au pilotage qu'à...voir.


Suite plus bas....
Santé !

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)


Dernière édition par Le Poulpe le Mer 8 Fév - 23:12, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...
avatar

Masculin Nombre de messages : 2533
Age : 57
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Au fil...du vide.   Lun 6 Fév - 2:12

J'achète donc un CLipper impérial, le fitte tout en classe A pour test et le passe chez les ingés, histoire de lui booster le troufignon.
C'est un vaisseau déjà bien rapide, alors un petit coup de pouce aux propulseurs pourra pas lui faire de mal, non ?



512 en boost, c'est sympa.
Son pilotage est plus souple, plus agréable.

Alors ce Clipper ?
Un rêve.
J'en avais vraiment pas besoin, mais Dieu qu'il est classe ce Clipperounet !

Le son.
Raaah le son de ses propulseurs !
Autant j'avais été déçu par celui du Courrier impérial, autant là je tombe en pâmoison...Boum.
Et de plus, je venais de passer mon système en 4.1 sur base Soundblater/audigy.
(Du vrai 4.1 avec un ampli et des enceintes de qualité, pas du machin en plastoque à 6 sous bricolé pour pc...)***

***Oui je sais...Mais j'ai toujours été très sensible aux sons. J'aime un son de qualité et pour moi l'image ne peut se dissocier d'un bon son.



J'ai adoré ce Clipper, y'a pas d'autres mots.
Le cockpit, le son, le pilotage en général, et enfin cette allure et ce blanc... si loin des vaisseaux tout sombres aux formes bien trop guerrières.
Ça fleure bon la qualité, presque le luxe oserais-je écrire.
















Là, j'ai enfin compris pourquoi tant de joueurs avaient été dithyrambiques au sujet de ce vaisseau.
Le Clipper, c'est un coup de cœur.
Pas un vaisseau forcément utile, forcément nécessaire. Un coup de cœur.
Et dans ce jeu où hélas, on est trop souvent obligé de parler farm/grind/crédits/rentabilité...un coup de cœur, ça fait du bien.
Et c'est ça que j'aime, que je préfère par dessus tout.
Oublié le farm lorsqu'on est aux commandes de ses achats coup de cœur !  

Elite, faut passer par ces contingences pour avoir ce qu'on veut.
Mais rien n'empêche de rêver et d'y créer son rôle, son histoire.




Pour le vaisseau de Virgile

Que vos astres plus clairs gardent mieux du danger,
Dioscures brillants, divins frères d'Hélène,
Le poète latin qui veut, au ciel hellène,
Voir les Cyclades d'or de l'azur émerger.

Que des souffles de l'air, de tous le plus léger,
Que le doux lapyx, redoublant son haleine,
D'une brise embaumée enfle la voile pleine
Et pousse le navire au rivage étranger.

A travers l'Archipel où le dauphin se joue,
Guidez heureusement le chanteur de Mantoue ;
Prêtez-lui, fils du Cygne, un fraternel rayon.

La moitié de mon âme est dans la nef fragile
Qui, sur la mer sacrée où chantait Arion,
Vers la terre des Dieux porte le grand Virgile.


José-Maria de HEREDIA






La suite plus tard...C'est pas encore terminé.

Santé !

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)


Dernière édition par Le Poulpe le Mer 8 Fév - 13:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au fil...du vide.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au fil...du vide.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 19 ... 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Horde] Vide-grenier de la maison Vertsoleil
» problème flux rss "paramètres non vide"
» Vos achats vide grenier
» [Vente][W40K] Vide grenier de Luis
» [Vente] Vide Grenier du Salgin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La taverne du Poulpe. :: L'espace... Enfin, les étoiles qui brillent dans les yeux des enfants, voyez ? :: Elite dangerous-
Sauter vers: