La Taverne de Sma et Cherad
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Blagounettes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...


Masculin Nombre de messages : 2467
Age : 56
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Blagounettes...   Lun 14 Jan - 3:13

LA RECETTE DE LA DINDE AU WHISKY :

[edit] A lire à voix haute... Wink



INGREDIENTS : une dinde de cinq kilos pour six personnes ; une bouteille de whisky (islay, de préférence, mais un bon single malt peut faire l’affaire ; éviter tout de même les bas de gamme à cause des effets secondaires.) ; sel ; poivre ; huile d’olive ; bardes de lards.


PREPARATION :

1. Barder la dinde de lard, la ficeler, la poivrer et ajouter un filet d’huile d’olive.
2. Faire préchauffer le four, thermostat 7 pendant 10 minutes.
3. Pendant ce temps, se verser un verre de whisky.
4. Mettre la dinde au four dans un plat à cuisson.
5. Se verser ensuite deux bons verres de whisky et les boire.
6. Mettre le thermostat à 8 après 20 minutes pour la saisir.
7. Se bercer trois autres berres de vyski.
8. Après une debi-beurre, l’ouvrir, la bourner et surveiller la buisson.
9. Se saisir de la bouteille de biscuits et d’enfiler une bonne rasade derrière la bravate.
10. Une debi-beurre plus tard, tituber jusqu’au bour et rebourner la guinde.
11. Eviter de se pruler la main avec la putain de borde du vour.
12. Se servir cinq, voire six, visky de berre.
13. Laisser luire la bringue bandant trois heures et s’arroser toutes les vingt minutes si possible.
14. Ramper jusqu’à la bringue et retirer le bour de la pinte.
15. Se resservir une goulée et essayer à nouveau de ressortir cette saloperie de bestiole.
16. Rabasser la pinte par terre, l’essuyer avec le borchon et la foutre sur le blat.
17. Faire très attention à ne pas se pèter la gueule à cause du gras sur le garrelage.
18. Essayer de se releber.
19. Décider que l’on est bien là, assis à coté de la bête, à vinir la pouteille de riski.
20. Dorbir un beu.
21. Le lendemain, manger la dinde froide avec de la mayonnaise, après avoir, bien sûr, rangé tout le bordel de la veille.


clown

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...


Masculin Nombre de messages : 2467
Age : 56
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Blagounettes...   Mer 23 Jan - 3:29

Un parisien arrive chez un paysan désireux de vendre sa ferme :

- Bonjour Monsieur, combien vendez-vous votre ferme ?
- 8 millions, lui répond le fermier
- 8 millions ! ! mais c'est horriblement cher !
- Ouais mais pour ce prix-là, t'auras tous les champs que tu vois là, à droite avec le petit veau et les ruches au fond près du gros chêne.
- Oui d'accord, lui dit le parisien, mais moi les ruches et le veau ne m'intéressent pas, d'autant plus que les abeilles ça pique ces trucs-là !!
- Ah ça, moi je m'en fous je vends tout en bloc. Les abeilles elles sont là depuis 25 générations et elles n'ont jamais piqué personne.
- C'est vous qui le dites !
- Bon, dit le fermier, on va faire un marché : Je t'attache à poil à l'arbre près des ruches pendant une heure et si une seule abeille te pique, je te donne ma ferme pour rien.

Le parisien réfléchit et se dit que finalement pour 8 millions ça vaut la peine d'essayer.
Le fermier le fout à poil et l'attache à l'arbre.
Une fois le fermier parti, le bruxellois s'agite un peu afin d'attirer les abeilles.

Une heure plus tard, le fermier revient et trouve le type complétement affalé, vidé, au pied de l'arbre :
- Que s'est-il passé ? demande le fermier, elles vous ont attaqué ? Ce n'est pas possible, elles n'ont jamais fait ça avant !
- Le parisien lève une tête éplorée et lui répond alors : Non, non, mais le veau ça fait combien temps qu'il a perdu sa mère ?


_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sheridan Lefanu



Masculin Nombre de messages : 28
Age : 55
Localisation : Nîmes
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Blagounettes...   Mer 23 Jan - 12:20

Guybrush Threepwood a écrit:
Histoire vraie


L’histoire suivante est véridique (ceux qui veulent vérifier peuvent s’adresser aux affaires maritimes canadiennes, l’incident s’est passé en Octobre 1995).
Transcription d’une communication radio entre un bateau de la US Navy et les autorités canadiennes au large de Newfoundland...

Américains : Veuillez vous dérouter de 15 degrés Nord pour éviter une collision. A vous.

Canadiens : Veuillez plutôt vous dérouter de 15 degrés Sud pour éviter une collision. A vous.

Américains : Ici le capitaine d’un navire des forces navales américaines. Je répète : veuillez modifier votre course. A vous.

Canadiens : Non, veuillez dérouter, je vous prie. A vous.

Américains : ICI C’EST LE PORTE AVIONS USS LINCOLN, LE SECOND NAVIRE EN IMPORTANCE DE LA FLOTTE NAVALE DES ETATS-UNIS D’AMERIQUE. NOUS SOMMES ACCOMPAGNES PAR 3 DESTROYERS, 3 CROISEURS ET UN NOMBRE IMPORTANT DE NAVIRES D’ESCORTE. JE VOUS DEMANDE DE DEVIER DE VOTRE ROUTE DE 15 DEGRES NORD OU DES MESURES CONTRAIGNANTES VONT ETRE PRISES POUR ASSURER LA SECURITE DE NOTRE NAVIRE. A VOUS.

Canadiens : Ici, c’est un phare. A vous.

Américains : silence...

... sans te vexer, c'est juste une publicité anglaise :)

[edit l'abbé noir] Très intéressant mon fils. Mais nous aurions préféré une blagounette plutôt qu'un commentaire....Le prochain partira sans préavis à fond de cale.


..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blagounettes...   Mer 23 Jan - 12:36

Presque sheridan c'est une blague de 95 (publié pour la premiere fois dans le "toronto sun" en 96). ce n'est qu'après qu'ils en ont fait une pub. Elle a sa place bien au chaud içi. J'l'adore même si c'est faux. ca me permet d'alimenter mon anti américanisme primaire de franchouillard moyen
Et la blague originelle date de 1965:
The fog was very thick, and the Chief Officer of the tramp steamer was peering over the side of the bridge. Suddenly, to his intense surprise, he saw a man leaning over a rail, only a few yards away.
"You confounded fool!" he roared. "Where the devil do you think your ship's going? Don't you know I've the right of way?"
Out of the gloom came a sardonic voice: "This ain't no blinkin' ship, guv'nor. This 'ere's a light'ouse!"

Ahlala dommage que panda ne soit pas la. avec le poulpe , ils nous en mettraient deux pages/jour à eux deux
Revenir en haut Aller en bas
Betelgeuse



Masculin Nombre de messages : 72
Age : 29
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Blagounettes...   Mer 23 Jan - 13:48

Le panda de daoc ?

[edit l'abbé noir] Celui de "Gateway" mon fils. Mais peut être est-ce le même (?). Le Panda et le Poulpe s'entendaient fort bien pour le côté quelque peu...décalé, qu'ils possédaient tous deux. Côté qui malheureusement ne verra pas le jour ici, le Poulpe étant décidé à garder un peu de son sérieux Wink

Ca je ne sais pas si il est allé sur Gateway :p
Mais c'était un joyeux luron qui aimait les vidéo Rol play !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...


Masculin Nombre de messages : 2467
Age : 56
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Blagounettes...   Mar 12 Fév - 12:30

Une belle-mère décide de savoir si ses trois gendres l'aiment ou au moins l'apprécient... Le lendemain en se promenant au bord du fleuve avec son premier gendre, elle glisse dans l'eau et commence a se noyer, le gendre sans hésitation plonge et sauve sa belle-mère. Le lendemain, devant la maison, il trouve une voiture neuve, une petite Peugeot 206 avec un mot sur le pare brise:
- Merci de la part de ta belle-mère qui t'aime.

Elle entreprend le même scénario avec le deuxième gendre, celui ci plonge et sauve sa belle-mère. Lui aussi reçoit une voiture, une petite Peugeot 206 avec un mot sur le pare brise:
- Merci de la part de ta belle-mère qui t'aime.

Même scénario enfin avec le troisième et dernier gendre, elle glisse dans l'eau, commence à se noyer... Il regarde la scène sans broncher...

Le lendemain, il voit une Porshe toute neuve devant sa maison avec un petit mot:
- Merci de la part de ton beau-père qui t'aime .


_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blagounettes...   Aujourd'hui à 12:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Blagounettes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Blagounettes
» Post blagounettes
» Humour noir...
» Blagounettes
» Les Blagounettes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La taverne du Poulpe. :: L'ancien forum : " La taverne du Poulpe" POTBS. Désormais en lecture seule et allégé de ses images, icones etc.. :: Loin des dangers de l'océan... :: détendez-vous-
Sauter vers: