La Taverne de Sma et Cherad
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pocksy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pocksy   Dim 13 Jan - 1:52

Je m'y met aussi puisque c'est la mode. voiçi la naissance de pocksy et ses aventures juste avant sa rencontre avec darkside et aken. Nous deviendrons le GIRL plus tard mais c'est une autre histoire.
Je tiens a souligner que tout ce qui suit est ce qui s'est réellement passé, j'ai juste un peu romancé la réalité. Pour mon premier décollage j'ai vraiment rayé un cuirassé SM qui passait juste devant la planète d'ou je décollai.
Ca vous donne une idée de l'ambiance :yo:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pocksy   Dim 13 Jan - 1:55

Il etait un esprit vagabondant dans l'univers froid et mort,se rechauffant de temps en temps aupres d'un soleil.
Esprit fait de brume il n'avait aucun but.De cela il en souffrait ne trouvant aucun repos ni aucune explication a son etat.Qu'etait il et que faisait il dans cet etrange endroit si vide, de sens, de vie?la vie....il se demanda a quoi cela ressemblait ,si bien sur cela avait une forme,un gout ,une sensation...Cet être éthéré ne ressentait rien, ni la terrible chaleur des soleils qu'il approchait,ni le froid brulant de l'espace.Il n'était attiré ni par l'immensité du spectacle offert à lui ni par son hypnotique danger.
Il chevaucha un temps des comètes ,se laissa bercer dans les courants magnétiques d'une étoile a neutrons, poursuivit un astéroîde attiré par une géante gazeuse jusqu'à rentrer dans son atmosphère.
La ,il rencontra d'etranges formes qu'il n'avait jamais vues.Des formes diaphanes sans consistance ballotées par les vents violents de la planète.Il observa une de ces choses qui lui ressemblait et ne comprenait pourquoi elle restait la ,amorphe .Il devina que ce n'etait pas lui ou un etre comme lui ,que cela etait autre chose, quelque chose qu'il n'avait jamais vu, senti,
touché, rencontré....encore ces idées qu'il ne comprenait pas, qui le torturaient.
De desespoir? il fonça vers le coeur de la planête et s'y cacha ,s'y lova voulant disparaitre, integrer cet amas d'atomes.
Il voulait etre un sens, devenir une de ces choses qu'il cotoyait.
Las, il ne pouvait pas integrer cette planete ,il le sentit ou du moins le crut-il .Il quitta sa cachette erra sans but comme il l'avait toujours fait,il n'eut pas conscience de l'objet qui s'approchait de lui.pensant a une comete et sans y preter attention ,il ne dévia pas sa route .Mais voila qu'une chose anormale se passa.Il fut attiré par cet objet comme une etoile par un trou noir.Il résista vainement, puis se laissa aller , curieux de ce changement dans sa non vie.
La parroi de l'objet fut traversé sans probleme, inconsistante comme tous les objets pour lui.Il vit?senti? que cela etait creux,doucement chaud,rempli de gaz,de la lumière diffuse mais pas comme la lumière d'étoile avec laquelle il faisait la course.Il ne comprenait pas ce qui lui arrivait, pourquoi il etait attiré vers cette forme mouvante posée dans le coeur de cet objet .cela bouge ,se dit il,cela vit ; peut etre; vais je comprendre?
Il entra dans la forme et en une fraction de secondes il comprit .Il comprit tout, l'univers, le passé, le futur, qu'est ce qu' il etait, qui il fut, qui il deviendrait.
Il comprit qu'il n'etait qu'une ame d'astro perdu dans l'immensité de l'espace, l'ame d' un certain Jameson.Il ressentit une dernière fois les affres de son agonie, expulsé dans l'espace sans oxygène par des pirates.Il se rappella une dernière fois les beautés qu'il avait vues,traversées.Il se rappella tout de son passé de contrebandier, mercenaire à ses heures.Il se rappella son errance dans la mort, il comprit le sens de sa quête.
Cette ame ressentit une dernière chose,sa dilution,cette impression d'integrer le corps dont il prenait possession.Mais etait ce lui qui en prenait possession?sa conscience disparut petit à petit, absorbé par toutes les molécules de ce nouvel être qui le desirait ,l'attendait.Il devint la forme de vie qu'il avait tant recherchée et enfin il p u t communiquer:
ouin! ouin! agheu!.

-chhhhuuut mon bébé, dit doucemenent sa mère.
Le toubib du vaisseau hopital se retourna vers elle et lui emmena son fils.
-Un bel enfant madame bibicy, comment l'appellerez vous?j'ai besoin de le savoir pour les archives de bord.
-Pocksy bibicy,oh qu'il est mignon.
Il venait de lui prendre le doigt et le portait à sabouche.
-J'espère que tu rencontrera ton père un jour pour lui coller deux missiles au cul.
Ainsi débuta la vie du petit pocksy.
Son enfance fut heureuse malgré l'absence de son père coureur de jupons invétéré.
Malgré sa rancoeur ,sa mère l'eduqua au mieux.Elle entreprit de s'installer dans le système EPSYLON INDI ou elle trouva rapidement un travail de secrétaire chez Marks et Spencer courtier freelance de leur état.
Le petit pocksy, garçon timide de nature, passa une enfance calme entouré de rares amis Il forma meme avec Ford et Arthur une petite bande et fit les 400 coups au grand désespoir de sa mère. il ne devait quitter ses amis qu'à l'adolescence lorsqu' il entra à l'académie des astros.
Son cursus fut moyen ,révélant chez lui une certaine paresse.Lors de son examen pour obtenir son brevet de pilotage,il eut la chance de tomber sur un recruteur fédéral ouvert et vif d'esprit.Celui ci décela immédiatement ses aptitudes naissantes de pilote et l'aida à obtenir ses galons d'aspirant. A sa sortie de l'académie, pocksy chercha des petits boulots dans le seul but de se payer son premier vaisseau. Il travailla meme comme serveur à l'astro burger de london relay,qui comme chacun sait
est tenu par un etre immonde,puant et vil.
Neammoins ayant réussi à reunir la somme voulu il fit ses adieux à sa mère.
-Mon petit pocksy,fait très attention à toi et si tu rencontre ton père, passe lui mon message.
Elle lui souria et se retourna pour ne pas donner à son fils l'image de ses larmes.
Pocksy ,fringant aspirant pilote se réjouissait de son premier décollage en temps que proprietaire de son vaisseau.
Il fit sa 1ere check list,mit en marche ses moteurs,avertit la tour de contrôle au sol,et se dirigea vers la lisière de l'atmosphère.
A peine arrivé en orbite il ne p u t éviter un destroyer SM et son escorte.La petite rayure qu'il fit à la coque du destroyer etait à peine visible mais confus il se jeta sur sa radio pour se confondre en excuses.
Le général en chef prit mal son geste et crut que ce moustique voulait le ridiculiser .Bien quétant en pleine bataille avec les forces de la fédération il ordonna de tourner les canons vers cet énergumène qui avait osé rayer sa belle peinture vert de gris.
Le résultat ne se fit pas attendre ,le petit vaisseau de pocksy explosa en mille morceaux ainsi que son occupant.
l'ame qui commencait à sortir des restes eparpillés du vaisseau se rebella:
-nooon je ne veut pas recommencer a errer .
Elle entreprit de reconstituer le vaisseau et son occupant ,replacant chaque atome à sa place.Elle reussit son oeuvre et reintegra ce qui etait son corps.

Pocksy se réveilla et ne comprit pas ou il etait puis la memoire lui revint et vit que les canons se braquaient de nouveau sur lui.Essayant de fuir il ne vit pas arriver le missile lancé d'une cannoniere.Re pscchhht. Mais l'ame tourmenté n'en demordait elle reconstitua 3,4,5 fois l'appareil.Elle ne voulait pas abdiquer.
Le general voyant cela resta interloqué et decida de laisser partir le vaisseau.D'ailleurs il etait en train de perdre la bataille à
cause de ses ordres inutiles.Il ne vit pas sa mort et son corps se désintegra dans l'explosion de son beau destroyer rayé.
FIN


Dernière édition par le Dim 13 Jan - 2:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pocksy   Dim 13 Jan - 1:56

Pocksy se réveilla tard ce jour la.
Le soleil d'EPSILON INDI etait leve depuis longtemps.Il ouvrit les volets magnétiques de son petit appartement.
Comment allait il faire?pocksy etait à cours d'argent ,ses crédits avaient fondu comme glace de comète.Il ne voyait qu'une alternative,revendre ce joli appartement et vivre définitivement dans son vaisseau.C'etait un choix lourd de conséquences, il ne verrait plus sa mère,ses amis.Ses multiples rencontres avec les SM avaient fini par le miner lui,un comble pour un mineur de géantes gazeuses.
Son vaisseau etait proche de l'épave juste bon à le trainer de géante en géante.Il n'osait plus approcher des anneaux,de peur qu'en les regardant son vaisseau n'explose.
Oui son vaisseau pouvait « voir » ,il etait equipé d'une AI de 27eme génération,juste bonne a critiquer les choix du pilote, mais incapable de se diriger dans un champ d'astéroide.
Le vendeur lui avait dit,de sa voie rocailleuse:
-c'est une affaire pilote,tout le monde en a une maintenant.Voulez vous passer pour un has been?allons jeune homme elle vous sera tres utile,regardez elle fait meme le café pourvu que vous la programmiez.
-euh si c'est une AI elle n'a pas besoin d'une programmation, non?
-ahlala ces jeunes allez, lisez donc le manuel en 5000 video memo pour comprendre et signez moi ce bon on en parle plus.
Et il etait parti heureux de son aquisition.Mais lors de son premier vol avec ce gadget plus que douteux en fonction,quelle ne fut pas sa deception lorsqu'il s'apercut que la machine soi disant infaillible avait mal positionné son vaisseau.En effet elle avait fait pénétrer la mule du pauvre pocksy dans l'atmosphère d'une géante.Et comble pour une AI elle ne s'apercevait pas que ses circuits etaient en train de cuire avec ceux du vaisseau.Va pour une salade de carbone et de silicium,certains habitants de beltegeuse pouvaient s'en accomoder,mais c'etait carrement indigeste pour un pilote humain ou croyant l'etre.Evitant la catastrophe de peu ,pocksy arracha sa mule fumante de la planète et se diriga illico vers le 1er monde habité.Las l'AI l'abreuva de jurons et autres colibets:
-jamais l'on ne m'avais-crouik- traitée ainsi-scrunb-je suis une AI de 2-gruf-7 eme generation j'ai un equivalent q i de 400 -brumpf-vous n'etes qu'un inc-*frig-apable.Vous ne savez pas programmer des merveilles comme -pouf-moi.
-ah ouais une merveille!! dit moi la merveille qui c'est qui voulait faire cuire deux oeufs au plat,les miens,sur cette foutue géante?
-Je ne sais-pouic- quoi vous parlez-grut-error systeme -blue screen -call Bill Gates technology for maintnance.
-non c'est pas vrai 2200 crédits de foutus.Bon vais devoir la rammener a réparer.
A ce moment l'alerte contact se déclencha.Pocksy se jeta sur son siège de pilotage et brancha ses senseurs.
-M..DE !!des Shadows Mens.
Il compta ,6 stilettos et 3 daggers
-ah la vache ca va etre chaud.
Mettant toute la gomme que pouvait donner son propulseur,il entama une vrille suivi d'un tonneau pour prendre une trajectoire de fuite.S'ils pouvaient compenser sa relative lenteur par un pilotage soigné face aux stilettos,les daggers le battaient en vitesse pure.Par chance un champs d'asteroides proche pourrait ,peut etre, l'aider à s'echapper.Il s'y engaga tuyère hurlante à pleine vitesse.C'etait une maneuvre folle ou il allait cotoyer la mort,mais avait il le choix?
Jetant un regard sur son ecran de contact il s'aperçut que seuls deux daggers et un stiletto l'avaient pris en chasse.
-une chance,je suis une cible trop peu importante pour me donner la chasse.Ils veulent s'amuser, et bin on va s'amuser.
Se rappelant les conseils de son mentor de l'académie,il fonça sur l'un des plus gros astéroides et redressa au dernier moment.Sa coque racla sur une aspérité,nouvelle alerte, une brèche dans la coque.Il lanca immediatement deux nanorobots qui entreprirent une reparation d'urgence.L'alerte s'eteignit.
-ouf , se dit il.
Un flash passa au dessus de lui,le cannon d'un dagger l'avait ciblé.Nouveau tonneau.Il vérifia sur son ecran arriere, le stiletto s'etait pris l'astéroide ,seul les deux daggers etaient passés.
-allez pocksy bouge toi les fesses!!!
Il avait beau se donner du courage il entendait la coque de son vaisseau craquer à chaque changement de direction.Un astéroide a eviter,son siège anti G commencait a crisser sous la contrainte.Il ne tiendrait pas longtemps à ce rythme.
Et la, sous ses yeux, le miracle,la chance des debutants,le cul beni des dieux, un poste avancé de mineur de gaz.Il se jetta sur sa radio:
-mineur de gaz zeta ,ici le kappa de senkom 1 ,SOS SOS je suis pris en chasse par des SM
-kappa de senkom 1 ,veuillez changer de trajectoire,vous etes entré sur notre domaine,les SM c'est votre problème
-Mineur de gaz ZETA,SOS SOS suis en train de lacher.
-kappa de senskom 1 veuillez quitter notre territoire ou nous ouvrons le feu.
-Non mais vous etes bouchés a l'émeri végienne, ouvrez le feu sur mes poursuivants au moins.
-kappa de senskom 1 nos batteries automatiques ouvrent le feu, tant pis pour vous, terminé.
Les astéroides,les SM,et maintenant les mineurs de gaz,quelle sale journée.
-kappa de senskom 1 ici le servant tourelle N°2 dirigez vous vers ma position ,je vous couvre.
Ouf se dit pocksy enfin un humain ,un vrai,avec des sentiments.
Nouveau changement de trajectoire ,ciblage de la tourelle 2.Il vit le tir du servant passer a 10 metres au dessus de son antenne radio.Verification sur son ecran: un dagger coupé en deux!quel tir!
-joli shoot N°2 l'autre dagger decroche vous m'avez sauvé la vie.Je ne sais pas comment vous remercier.
-Posez vous je me suis arrangé avec mon chef,j'aurais un service à vous demander.
Il diriga son vaisseau vers la baie d'arrimage, s'y engouffra et se posa sur le quai.
Lorsqu'il sortit de son vaisseau il ne put que remarquer les regards ebahis des techniciens présents.
Il se retourna et comprit:
La coque de son vaisseau fumait doucement, une longue plaie dans le blindage sous le ventre,l'antenne radio a longue portée arrachée ,le fut d'un de ses cannons gauchi,les réparations s'avéreraient longues et couteuses.
-Et bin vous etes courageux de voler dans ce -piège-.
Il se retourna et aperçut un petit bonhomme rablé et bien en chair.
-N°2 je presume?
-Appelle moi vince mon gars.Tu l'as echappé belle,c'est pas tous les jours qu'on a une visite aussi remuante.
-m'en serais bien passé,mon vaisseau est presque foutu.
-te bile pas je vais demander a un techno de réparer le plus urgent.Viens je t'offre un verre.
Pocksy le suivit le long d'une coursive pour arriver à la cambuse,petite pièce mal eclairée à l'odeur d'huile rance.
Vince se dirigea vers le serveur o matic et revint avec deux verres de guinessance.
-Vois tu je suis bloqué ici pour six mois encore et la vedette de ravitaillement s'est pris un relais sub spatial de communication en pleine poire.Son pilote est une vraie buse.Du coup elle est bloquée a quai pour réparation.
-j'y peux rien la.mes soutes ne sont pas assez vastes pour faire la navette...
-non attends tu n'y es pas.C'est pas pour la remplacer que tu est la.On a assez de réserves pour tenir 8 mois.Non c'est bientôt l'anniversaire de ma fille et j'aurais besoin que tu lui ramenes son cadeau c'est tout .J'ai trouvé un morceau de quartziline verte et je l'ai taillé à son image.
-et ......euh.....bien d'accord.....c'est tout ce que tu veux?j'ai pas beaucoup d'argent.
-hahahaha mais oui je ne veux que ça.Ma fille me manque,tu me rendrais un grand service.
Circonspect,pocksy plongea son regard dans son verre cachant le doute qui lui venait à l'esprit.C'etait bien peu demandé à quelqu'un qu'on avait sauvé de la mort.Il cacha ses doutes et continua a discuter poliment.
Au bout d'une heure un appel sur l'intercom de la station les interpella:
-vince ,ici bardyel j'ai fini les reparations,ca tiendra ce que ca tiendra, c'est un tas de boue ce truc.
-ok on arrive -clic-
Arrivé au quai,pocksy fit le tour de son vaisseau.Bardyel etait un magicien du chalumeau moléculaire.Il avait posé une grande plaque d'ultra carbone sur la breche principale,disgracieux mais efficace.L'antenne rafistolée etait un peu de travers mais avait l'air solidement fixée.
-je t'ai monté un lanceur de contre mesures qui trainait dans nos vieux stocks.C'est de l'occase mais il a l'air de marcher.Je t'ai meme degoté une douzaine de fusées pas encore périmées.
-Je sais pas comment vous remercier c'est sympa.
-Laisse tomber;C'est pour vince que je fait ça je lui devais un service...
Vince les rejoignit et tendit à pocksy un paquet d'une 20aine de cms.
-tiens voilà le cadeau.Livre le à cette adresse sur LEE.Bonne chance à se revoir l'ami.
Vince s'éloigna vers la coursive et s'y engouffra.
-drole de personnage ce mec.
-Ne te bile pas ,c'est un gars taciturne mais on peut compter sur lui ,dit bardyel.Au fait ,pourquoi diable as tu installé cette bouse d'AI.J'ai rien pu faire pour elle ,j'ai pas ce qu'il fallait.Evite de t'en servir on m'en a dit que du mal.Si j'etais toi j'en prendrais une de Jobs compagny elles sont plus sures.
-J'avais pas les moyens.
-hehe bon allez bon vol a la revoyure.
Pocksy se dirigea vers le sas d'embarquement de son vaisseau et sortit de la station.
Ses commandes repondaient a peu pres bien, sacre techno ce bardyel.
Il brancha sa carte galactique et visa LEE,sortit de l'amas d'asteroide et enclencha l'hyper propulsion.
Le vaisseau repondait bien,personne sur le radar contact,juste un trajet de 75K un peu long mais bon ,il le devait bien a vince.
A mi parcours, l'alerte contact se declencha.c'etait trop beau se dit pocksy.Il jetta un rapide coup d'oeil sur l'ecran et fut surpris.Ce n'etait pas les SM auxquels il pensait mais 3 petits chasseurs de l'empire,des patriots.
Ils etaient sur une trajectoire de poursuite mais n'avaient pas enclenché leurs radars d'attaque.Intrigué, pocksy devia légèrement sa trajectoire afin de les garder a distance.La radio crepita alors:
-kappa de senskom 1,ici force de sécurité de l'empire,mettez en panne immédiatement.
-force de sécurité, nous sommes dans un système de la fédération, vous n'avez aucun droit d'arraisonnage ici.
-kappa de senskom 1,ceci est notre dernier avertissement ou l'on vous forcera a couper votre hyper propulsion.
-force de l'empire, je répète donc que vous etes dans la federation,et que vous allez commettre un acte de piratage.
-vous l'aurez voulu....
L'affut de missile rougoya.Gasp se dit pocksy un warp ,il allait pouvoir tester son nouveau matos.Deux contre mesures lancées,juste a temps.
Deuxieme tir, nouvelle contre mesure.Pocksy s'enervait ,il n'etait pas en etat de combattre avec son seul canon et il voyait le stock de ses fusées fondre.
-arretez votre attaque ,force de l'empire, ou je vais repondre.(Un peu de bluff peut marcher ...parfois).
-On ne veut pas de combat mais juste recuperer le paquet a votre bord .Ils nous appartient veuillez le larguer
Je m'en doutais se dit pocksy,sa fille tu parles d'une arnaque!!
L'alerte contact retentit de nouveau.Sale journée pour un astro qu'est ce que c'est cette fois ci? Un rapide coup d'oeil le rassura.C'etait un paquebot avec son escorte .
-ici le paquebot -le mistral- veuillez devier votre route chauffards de sohoa.
Les poursuivants durent prendre la tengeante,pocksy en profita pour mettre plein gaz pendant leurs maneuvres,rasa le pont superieur du paquebot, se faisant copieusement injurier au passage.
Sa maneuvre fut payante,le temps que les patriots redressent ,il avait diparu de leurs scopes.
-quelle bande de brelles ces impériaux.Ils se croient tout permis,venir chez nous pour nous dicter leurs lois.
Pocksy decida un changement de trajectoire et prit une route allongée afin d'atteindre LEE.Le reste du voyage fut une agréable ballade appreciable apres toutes ces embuches.Il se posait pas mal de questions,ces gars la n'etaient pas des rigolos et ils avaient pris un gros risque pour l'arreter.
Il n'osa pas larguer le pâquet mais restait intrigué par son véritable contenu.C'est dans cet etat d'esprit qu'il se posa sur la planete.Il prit un taxi-o-matic et donna l'adresse.
Arrivé devant la porte il sonna,une femme d'une vingtaine d'années lui ouvrit.
-C'est pour quoi?
-Bonjour,je viens vous remettre un paquet ,on m'a donné votre adresse.
-Je n'ai rien commandé,dit elle méfiante
-Ecoutez on m'a tiré dessus,coursé dans un champ d'astéroides,essayé de m'arraisonner pour ce paquet,soi disant de votre pere.Je lui dois ma vie et c'est pour ca que je suis quand meme la.Alors ce paquet vous allez m'en débarasser ok?ou je me fache!
-mon pere?vous connaissez vince.Bon entrez je vous dois quelques explications.
Il entra dans l'appartement et suivit la jeune femme;
-Je suis sur que vous n'etes pas sa fille,sacre roublard vince,un cadeau pffff.
-non detrompez vous,je suis sa fille mais c'est vrai ,ce n'est pas un cadeau.Remettez moi le colis maintenant. Il disparut dans un tiroir de la commode.
-En fait nous faisons partie d'une organisation de la federation.Le contenu de ce paquet est une nouvelle drogue fabriquée par l'empire.C'est une sorte de maxiton modifié.Leur but est d'arroser nos sytèmes afin de nous affaiblir.Mon père a risqué sa vie et la votre pour nous la faire parvenir afin de l'etudier.
Vous n'auriez jamais du etre implique dans cette histoire mais si mon pere vous a fait confiance c'est qu'il avait ses raisons.Ecoutez je vais vous donner un peu de credits pour tous vos deboires.
-Bon ca va comme ca j'en ai soupé de vos mics macs.Je ne suis qu'un indépendant,vos histoires politico commerciales ne m'intéressent guère.
-je vois.Prenez ces crédits et sortez de chez moi ,je vous ai mal jugé.Je pensais que l'avenir de notre -way of life- vous aurait interessé.
-Accepter de diner avec moi m'aurait plus touché voyez vous.
-Quel cynique vous faites au revoir astro .
Pocksy prit congé de la jolie fille de vince et sortit depité d'avoir servi de mule pour cette sombre histoire.
Le moral dans les chaussettes,pocksy se diriga vers le restaurant « mama c bon »,entra dans le bouge enfumé et s 'assit au fond de la piece.
Il commanda un esprit'd'nos'ayeux histoire d'oublier toute cette aventure.L'argent donné par la femme suffirait à peine à reparer son vaisseau mais c'etait deja ça.La boisson lui amena le calme dont il avait besoin,le plongeant doucement dans un etat second.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pocksy   Aujourd'hui à 22:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Pocksy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La taverne du Poulpe. :: L'ancien forum : " La taverne du Poulpe" POTBS. Désormais en lecture seule et allégé de ses images, icones etc.. :: Récits divers et variés... :: Souvenirs de Cheradenine...et d'autres pilotes.-
Sauter vers: