La Taverne de Sma et Cherad
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Journal du capitaine de Montaigne : les navires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
James Stevens



Masculin Nombre de messages : 47
Age : 36
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Journal du capitaine de Montaigne : les navires   Mar 19 Fév - 2:12

Il y à beaucoup de navires différents qui sillonnent les mers des caraïbes aussi vais je vous donner mon ressenti sur certains modèle que j'ai eu la joie (et parfois la malchance) d'essayer.

Notez bien que ce n'est pas "ce qu il faut faire" je parle juste de ma propre expérience, etant corsaire je n ai pas acces au navire marchand aussi je ne m exprimerais pas sur ces dernier, de meme que sur les navires de ligne officier

Le début:

le premier bateau qui vous donnera envie de lâcher votre rafiot de depart sera surement le sloop bermuda (lv8) assez facile a obtenir puisque vous pourrez l échanger contre 25 citations pour assiduité (obtenu par les officiers de marine et pour les corsaires ayant la compétence huilez les roues).

ce navire peut tenir un bon moment mais vous pouvez aussi attendre le lvl 12 pour vous orienter sur un cotre mediator ou un senau van hoorn selon votre style de jeu.

ensuite au lv 17 j ai changé pour Un lexington brik que j ai trouvé fort sympathique vous pouvez opter aussi pour une corvette locust lv 19 si ma mémoire est bonne.


les level 20 a 30

etant capé au lv 21 en préboarding le passage était la frégate postillionen qui brille par son blindage pour son niveau (21) on regrettera son manque de canons arrieres cependant.

en gros il faut mieux attendre un peu et opter pour le lexington mastercraft au lv 24 voir la stralsund au lv 27 j'ai eu aussi un cerberus ,j'etait attiré par les canons avant et de la bonne expérience que j'avais eu avec le van hoorn. mais j ai eu une grosse déception ce navire est tres fragile il peut être utile en groupe mais en solo si vous etes a 2 ou 3 contre 1 vous allez souffrir. d'ailleurs depuis ce jour nous l 'avons rebaptisé le navire OCB.

nos amis pirates quand a eux on acces a la barque agamemnon lv 25 qui est un tres bon navire de poursuite.

De 30 a 40

a les choix deviennent moins évident au début j étais parti sur un defiant lv37 ce choix est judicieux pour nos amis officier mais en tant que corsaire je pleurais sur la maniabilité qui est a mon sens l essence du corsaire.

je suis donc parti sur un stralsund mastercraft (lv33) que j ai gardé jusqu au 50 tellement je m amusais avec :) (certains pirates peuvent vous en parler )
sinon vous avez le myrmidon lv 37 qui est adapté aux corsaires avec des temps de rechargement plus court que le défiant pour un navire du même level, la frégate Raa (lv32)peut être aussi un choix judicieux si vous etes un corsaire et que vous avez les marques de victoire nécessaires a sa transformation en frégate discovery (lv39).

Apres le 40

on retrouve sensiblement les même que de 30 à 40 mais dans leur version lourde ou mastercraft j ai un petit faible pour la Delivrance (lv43)
qui possède une armure très conséquente et qui peut encaisser beaucoup de dommage.
si vous avez opter pour la Discovery vous pourrez la garder pendant ces lvl.
vous avez aussi la possibilité de choisir la conquistador au lv 45 mais je la conseil plus aux officiers vu les temps de rechargement assez long

Le 50

Le bout du tunnel pve et la consécration pour le pvp!
n'étant pas 50 depuis très longtemps je n'ai eu le temps de tester que 2 navires La frégate Hercule un mélange de vitesse maniabilité et puissance de feu assez appréciable et la délivrance lourde qui ne peut rivaliser avec le hercule au niveau de la puissance et de la rapidité mais qui brille par sa capacité a encaisser les dégâts.

pour finir je dirais que le meilleur bateau c'est... celui qu on connais par coeur dont on connais les avantages et les défauts et qu' on exploite a fond
:)

voila j'espère que ca servira a certains indecis.

Bonne route et bon vent a tous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles Deluxe



Masculin Nombre de messages : 82
Age : 40
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: Journal du capitaine de Montaigne : les navires   Mar 19 Fév - 2:51

Excellent journal. J'ai eu le meme parcours en temps que pirate.
Les avis donnés ici par le capitaine de Montaigne sont ceux que j'aurais egalement donné. C'est un tres bon guide pour tous, en ce qui concerne le choix des navires et ceux pour tous les niveaux.

Quand a la remarque sur la MC stralsund, je suis entierement d'accord, c'est l'un des navires dont j'ai pris le plus de plaisir a commander et dont on a du mal a se separer...

Pour le choix au level 50, j'ai le meme avis, L'Hercule, anciennement nommée Destroyer puis Pommern, elle est tres puissante (18 livres) et maniable, mais fragile en comparaison d'une Deliverance lourde capable d'encaisser bien plus par son blindage et sa cuirasse (DR 12).
A la limite j'aurais rajouter une Conquistador type Sleek, pour du 1vs1, a cause des caracterisques honorables dans tous les domaines. Cependant personnellement je n'en utilise pas, je reste sur la Hercule pour du DPS et sur la Deliverance lourde pour du tanking.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas



Masculin Nombre de messages : 397
Age : 36
Localisation : Angers - Maine-et-Loire (49)
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Journal du capitaine de Montaigne : les navires   Mar 19 Fév - 9:06

Pour ma part, en tant que corsaire et pas encore level 50 (44), je dirais que le sloop bermuda est effectivement un très bon choix comme second navire, rapide, maniable et une grande cale.

Je l'ai ensuite remplacé par un paquebot expédition, un refit d'hermés et j'ai vraiment adoré ce navire qui m'a permit de monter rapidement les niveaux en affrontant en un contre un des pnjs de niveau largement supérieur en les abordant.

De l'hermès je suis passé à la stralsund avec les citations à point à pitre. Je n'aime pas la stralsund pour ma part. Je ne la trouve pas vraiment puissante et plutôt lourde à manoeuvrer. Ses 260 hommes sont un atout pour aborder mais c'est bien le seul à mes yeux. Nottez que la cerberus n'est pas mieux (enfin sur la beta) et que la arrow ne vaut pas plus le coup selon moi.

Au 37 j'ai brièvement opté pour une Myrmidon, qui est assez agréable et dont l'équipage encore plus conséquent ainsi que la maniabilité en fait selon moi un très bon navire d'abordage.

Puis j'ai opté pour la Raa Mastercraft au level 39 et j'ai boosté sa vitesse de rechargement. En solo elle est vraiment très efficace au niveau puissance de feu à courte portée, accélération et maniabilité mais c'est un peu le jeu du qui coulera en premier étant donné que sa vitesse maximum et son armure son assez limités.
Mais j'aime beaucoup ce petit concentré de dynamite qui n'est de plus pas très difficile à obtenir.

A savoir que pour la fin, j'ai mis en branle la construction d'une délivrance lourde qui brille effectivement par sa solidité mais aussi celle d'une capricieux mastercraft qui me semble prometteuse.
Les déclinaisons de l'hercules étant aussi très tentante mais beaucoup plus compliquée à obtenir, notament la mastercraft dont le cout de production dépasse les 3 millions sans compter l'obtention des "droits".

Et enfin d'un point de vue purement ludique, le cotre mediator mastercraft est vraiment amusant à naviguer en groupe, les habitués de la taverne pourront vous en dire quelque chose :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kupokupo.free.fr
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...


Masculin Nombre de messages : 2467
Age : 56
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Journal du capitaine de Montaigne : les navires   Mar 19 Fév - 10:30

Citation :
Et enfin d'un point de vue purement ludique, le cotre mediator mastercraft est vraiment amusant à naviguer en groupe, les habitués de la taverne pourront vous en dire quelque chose
Exact. Je ne dirai d'ailleurs pas tout ce qu'on arrive à faire avec ce petit bouledogue, ce serait indécent

Dailleurs, si je m'étais donné comme but pendant la beta, non pas de jouer à qui a la plus grosse, mais de tester le max de navires possibles, j'ai drastiquement rétréci mes choix ensuite. Le parcours simple que je proposerais en tant qu'officier naval :
Sloop bermuda avec les 25 assiduités, se gagne prompto...
Cotre mediator
et dès le niv 21, cotre mediator mc, qui peut tranquillement aller jusqu'au niv 27 en attendant une petite stralsund de l'amirauté.
En fait, ce cotre MC m'a tellement plu, que j'en ai lancé une petite fabrication façon "familiale" (à 2 joueurs).
Voili voilou. En fait je zappe tout le reste, et un nouveau joueur s'il se débrouille bien peut même avoir ces navires sans débourser un kopeck. Wink
Après...vous avez tout dit.
Juste que nous essaierons d'incorporer , à notre petite flotte d'habitués,un mordaunt ou deux pour rire . Mais vraiment pour rire !
lvl 41 pour le moment, on verra donc après, on se presse pas trop chez nous... :)

_________________
Hormis la défaite, rien n'est plus terrible que la gloire. (Pierre Schoendoerffer)
_________________
Coelum, non animum mutant qui trans mare, mare currunt. Courir au-delà des mers, c'est changer de climat, mais non changer de coeur (HORACE, liv. I, épit. XI, v. 27)


Dernière édition par le Mar 19 Fév - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal du capitaine de Montaigne : les navires   Mar 19 Fév - 11:09

Je mettrai une petite pierre à l'édifice.
Depuis le patch la corvette "locust" civile est peut être bugué (la MC a l'air normale). J'en avais une et après le passage je me fais accrocher pas 2 ketchs (grrrr ketch tue tue grrrr!!!). Je me dis que ce serait plus rapide de les envoyer par le fond que d'attendre pour sortir de l'instance, deux ketchs(grrrr ketch tue tue grrrr!!!) rigolade. Ils ont failli me couler .
Ca fait bizarre. Je vois souvent des gens la conseiller et bien je vais aller dans l'autre sens je la déconseille. En 1 VS 1 contre un ketch lourd (grrrr ketch tue tue grrrr!!!) on s'en sort mais pas sans bien morfler. Depuis je la laisse au port. Aucune amélioration dessus pour ne pas fausser le résultat. En l'améliorant peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Silmarils Allistan



Masculin Nombre de messages : 229
Age : 34
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Journal du capitaine de Montaigne : les navires   Mar 19 Fév - 11:10

Et bé...

Je vois qu'une chose dans tout ca c'est que les marchands ont un tres net désavantage en terme d'acquisition de navires a bas level...

120 citations pour avoir un sloop... -_-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal du capitaine de Montaigne : les navires   Aujourd'hui à 1:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal du capitaine de Montaigne : les navires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» VIEILLE BD LE JOURNAL DE CAPITAINE FLAM
» journal de bord du capitaine en anglais ça donne ????
» Azov ou le journal d'un patriote.
» [RESOLU]Augmenter le niveau des navires
» Journal de Bord du capitaine Mage jaune.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La taverne du Poulpe. :: L'ancien forum : " La taverne du Poulpe" POTBS. Désormais en lecture seule et allégé de ses images, icones etc.. :: L'ex-salle commune :: La salle commune-
Sauter vers: