La Taverne de Sma et Cherad
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Silent hunter 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...


Masculin Nombre de messages : 2467
Age : 56
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Silent hunter 3   Ven 19 Jan - 23:58

26 Janvier 1942.

Le capitaine se pencha sur la carte.
-Alors Bargsten, quelles sont les prévisions météo ?
-Pas de pluie, vent de 15 nœuds venant de l’Ouest, grosse houle, ciel nuageux, herr Kaleun.
-Hum…Grosse houle…encore…ça ne va pas nous simplifier la tâche si d’aventure nous croisons un de leur fichu pétrolier.
-Non, herr kaleun. Mais au moins, ça secouera leurs destroyers.

Le capitaine sourit.
Les destroyers souffraient par grosse houle.
Son u-boat aussi, mais lui pouvait au moins plonger pour se tenir loin des tourments de la surface.

Il jeta un œil sur leur position.
Long 3° 19 ‘’ O, Lat 47° 44’’ N.
Il se tourna vers son second lieutenant.

-Cap au 135, Carlewitz, s’il vous plaît.
-Entendu herr kaleun, cap au 135.

L’officier de veille descendit du kiosque à ce moment là, trempé, son ciré dégoulinant d’eau de mer. A son cou, une paire de jumelles se balançaient malgré leur poids imposant.
-Rien en vue, herr Kaleun. Désespérément vide.
-M’étonne pas Witte, sont moins fous que nous ces Américains. Laissent leurs navires à l’ancre, sagement rangés le long des quais par ce temps de chien.
-Oui herr kaleun.

Le capitaine le regarda.
Hans Witte, oberleutnant à bord de l’U92...un bon officier, sûr et calme.
-Allez vous sécher Witte et demandez au stabsberbootman Eckerman de vous remplacer.
-Entendu herr Kaleun. Pas de nouvelles par radio, herr Kaleun ?
-Rien Witte, rien…Je me demande d’ailleurs si on ne nous a pas oublié, aussi loin de Lorient.

Lorient…
Des semaines qu’ils en étaient partis.
Quittant le long de ses docks sous une petite marche jouée par la fanfare et sous les vivas de quelques infirmières en mal d’héroïsme.
Bah.
Plus de 10.000 Kms pour arriver là. En plein milieu des Caraïbes.
Ordre de mission : patrouiller 24 heures le carreau DN78.
Et après…Après, au petit bonheur la chance.
Trouver une route de pétroliers, de marchands, voire…de convois.
Mais là, il ne fallait pas rêver.
« Harcelez l’ennemi ! » Indiquaient clairement les ordres.
Hum…
21 torpilles pour harceler un ennemi invisible à plus de 10.000 Kms du port d’attache.
De quoi se poser quelques questions sur la santé mentale de ce grand Doenitz…

Secouant la tête, il se retourna pour interpeller l’officier de quart lorsque le cri tant redouté résonna d’en haut :
-ALARM !!!

Les 3 hommes présents sur le kiosque tombèrent plus qu’ils ne descendirent de l’échelle.
-Un  Catalina herr Kaleun, peut être plus !

-Plongée d’urgence !

La sonnerie d'alarme retentit dans tout le bâtiment, les sas du kiosque étaient déjà fermés quand les hommes se précipitèrent vers l’avant pour alourdir encore plus le sous-marin.
Ce dernier vibra tandis que le chef mécano poussait les deux diesels à fond suivant l’ordre du transmetteur.
L’u-boat commença à s’enfoncer.
les cognements sourds de l'eau emplissant les ballasts firent entendre leurs résonnances...
Tout glissait vers l’avant, même les crayons sur les cartes.
Les hommes agrippèrent, qui une barre, qui un rebord pour ne pas glisser eux aussi.
Le vrombissement des diesels fut soudainement remplacé par le ronronnement des moteurs électriques.

Immersion 8 m, herr Kaleun…..10 m…..12m…..

Il fallait 35 secondes à l’u-boat pour plonger et ainsi tenter de se rendre invisible aux yeux des prédateurs qui tournaient là haut.

-Stabilisez à 20m
-Entendu herr Kaleun, stabiliser à 20 m.


...


Dernière édition par le Jeu 1 Nov - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...


Masculin Nombre de messages : 2467
Age : 56
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Silent hunter 3   Dim 21 Jan - 2:52

-20 m herr Kaleun.
-Bien.

Le capitaine se déplaça jusqu’au poste de l’hydrophone, situé juste à côté de sa couchette.

-Alors Schmidt ?
-Rien herr Kaleun…

Konrad Schmidt tournait le volant dirigeant l’orientation des hydrophones.

-Grenades dans l’eau herr Kaleun !!!
Il s’arracha aussitôt le casque des oreilles.
Le son des grenades explosant pouvant lui causer d’irrémédiables dégâts à l’ouïe.

Le capitaine passa rapidement dans le pc.
-Grenades ! Immersion 40 m ! Cap au 210 !

Les hommes se regardèrent sans piper. La terreur du grenadage n’autorisant aucun commentaire…

-Alors il s’agissait bien de Catalinas, herr Kaleun.
-Oui Witte, c’était bien ça…On va déguster…

Nul besoin de demander aux hommes présents de s’accrocher ou de se tenir fermement, tous avaient déjà subi des grenadages.

La première explosion parut lointaine, la deuxième également.
Explosion sourde, mais qui remplissait l’u-boat de vibrations.
La troisième fut plus proche, beaucoup plus proche !
La quatrième également, et celle-ci sembla secouer le navire de proue en poupe.

Les hommes rentraient machinalement les épaules, machinalement…
Les bouches ouvertes, mais les mains crispées sur les barres verticales pour s’empêcher de proférer le moindre son. Les jointures étaient blanches.

-Dégât au poste torpille arrière herr kaleun !
-Graves ?
-On vérifie herr Kaleun !

Les deux autres grenades semblèrent tomber juste au dessus du sous-marin.
Celui-ci fut secoué comme s’il venait d’être empoigné par la main d’un Léviathan géant.
Le son fut épouvantable.
Tout ce qui n’était pas solidement fixé, attaché, tomba.
Witte glissant soudainement, se retrouva sur le sol. Il se releva en maugréant.
Il regarda son capitaine et esquissa une grimace qui se voulait souriante.

-Foutus Catalinas, herr Kaleun…
-Oui Witte, et ils savent s’y prendre.

Puis…plus rien, le silence.
Étonnés les hommes du pc, regardèrent le plafond, comme s’ils cherchaient à deviner ce que les aviateurs préparaient.

-30 m herr Kaleun.
-Bien, continuez à descendre, stabilisez à 40. Cap au 320.
-Cap au 320 herr Kaleun.

Plus d’explosions…Le ronronnement sourd des électriques était maintenant le seul bruit perceptible.
Un homme toussa.

-Vont refaire une passe ces foutus vautours…chuchota l’un des hommes de barre.

Plusieurs secondes, puis minutes, passèrent. Toujours rien.
Les hydravions pouvaient refaire une passe, effectivement.
Mais ils pouvaient également attendre que l’u-boat fasse surface s’ils pensaient l'avoir gravement touché.

-Continuez au 320.
-Bien herr Kaleun. 320.
-40 m herr kaleun. Stabiliser.
-Continuez comme ça, dans cinq minutes revenez au 210.
-Entendu herr Kaleun, cap au 210 dans 5 minutes.
-Eckerman, faites le tour et faites moi un rapport des avaries.
-Entendu herr Kaleun.

Eckerman se glissa vers l’arrière et disparut

..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...


Masculin Nombre de messages : 2467
Age : 56
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Silent hunter 3   Lun 22 Jan - 2:03

Intermède.

Une fois n'est pas coutume, quelques screens de l'une de mes patrouilles pour illustrer le récit.
Pour les "non-habitués" s'il y en a encore, c'est du 1024...Ne pas hésiter à recliquer sur le screen dans imageshack pour l'afficher correctement.

Un zoom sur la carte sous l'éclairage rouge de nuit...un beau convoi en approche, les escorteurs veillent.
Le petit rond noir, c'est mon u-boat (en immersion périscopique, silence à bord n'd'djiu, veux pas entendre un sourcil bouger!)
Les ch'tis carrés rouges, ce sont les proies...pétroliers, cargos, pédalos
Les losanges rouges, ce sont les vilains escorteurs qui font rien qu'à m'embêter...
Le trait rouge qui part de mon boat, c'est le signal d'encore un bâtiment de guerre à l'hydrophone, trop loin pour être visible au périscope...
Manquent : Les avions (berk), les mouettes, les requins, les mérous, le commandant Cousteau.


L'emblème que j'ai choisi...kss kss..frrrrr...
Sont que deux en veille, faineants..vais aller botter quelques culs, moi.


Coïncidence, prémonition potbsienne...? Une petite île dans les Caraïbes.
Y reste-t-il des vestiges de la taverne du poulpe ?
Suis pas allé voir...pas le temps


Un beau victory ship zoomé au périscope, se découpant en ombre chinoise sur fond de soleil couchant...
Dommage, du coup on ne distingue pas les détails de la future victime du cargo


Le même, après quelques torpilles...Disparue la poésie.


Plongée, en approche de deux cargos...miam miam...



Achevé au canon de 105...on économise les torpilles !


Un peu houleux...beurg...


Vue du kiosque, la mer houleuse nécessiterait presque plus des combinaisons que de simples cirés.
Sur la gauche, arrive de quoi prendre la tasse dans quelques millisecondes...


Le poulpe.


Dernière édition par le Lun 22 Jan - 19:54, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ondine
Discrète, mais attentive...


Féminin Nombre de messages : 123
Age : 54
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Silent hunter 3   Lun 22 Jan - 18:52

L'est où herr kaleun? Veux voir herr kaleun. L'est derrière une vague?
L'est coincé dans le périscope? L'a peur du gros bateau?
Allez, montre-toi un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...


Masculin Nombre de messages : 2467
Age : 56
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Silent hunter 3   Lun 22 Jan - 18:57

Oui...bin te penche pas trop par dessus le kiosque...
Dès fois qu'herr kaleun arrive derrière avec une grande envie de football dans la tête (ou dans le pied...)

Coucou Ondine, t'embarque ?
Tu verras, plus claustro, c'est pas possible

Arf !

El poulpolosstorpedo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poulpe
Le "Patron". Barre-bar...


Masculin Nombre de messages : 2467
Age : 56
Localisation : Toujours là où bat le coeur des hommes...
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Silent hunter 3   Lun 22 Jan - 22:34

Allez promis, la dernière tournée !
(nan nan Rhuma, elle est pour moi celle là)

Je n'y peux rien, j'apprécie beaucoup ce jeu (jeu..?)
Pardon ?
Ca se voit ?
Ah bon...

2 pétroliers après une visite de courtoisie...



Un !!%#* d'hydravion fonçant sur mon mérou u-boat.
Le reugneugneu est bien dans l'axe...!


Euh...il est un peu caché par les explosions, le u-boat.
(On en a pris plein la hure...kiosque, 2 périscopes, radio, radar etc...hs)


Vengeance !
Non en fait, c'est un screen avec l'instrumentation graphique originale.
A comparer avec le screen suivant...


Vengeance ! Oups, désolé...
Modif des graphiques de toute l'instrumentation dans SH3.
J'ai craqué sur le mod...du beau boulot soit dit en passant, chapeau au créateur de ce mod (un Us-man...)


..
And...good night.

Poulpogloub
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Silent hunter 3   Aujourd'hui à 8:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Silent hunter 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Silent hunter III
» Aide Silent Hunter 5
» Silent Hunter III
» Silent Hunter IV "Wolves of the Pacific"
» Silent Hunter III : rapports de patrouille.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La taverne du Poulpe. :: L'ancien forum : " La taverne du Poulpe" POTBS. Désormais en lecture seule et allégé de ses images, icones etc.. :: Récits divers et variés... ::  La mer vous donne des envies d'écriture ? Alors c'est ici !-
Sauter vers: