La Taverne de Sma et Cherad
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Gom Jabbar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Guybrush Threepwood



Masculin Nombre de messages : 97
Age : 45
Localisation : Dans le pétrin, comme d'hab
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Gom Jabbar   Mar 16 Oct - 23:09

Les rencontres que je fis entre Ross 154 et Véga me permirent de tester les nouvelles capacités du Crab, qui commençaient à devenir vraiment sérieuses. Les divers vaisseaux hostiles tombaient à présent comme des mouches, c’était presque trop facile. Arrivé dans Véga, les seuls pilotes présents étaient tout juste tombés du berceau, rien de bien intéressant. Un seul entrepris de se mesurer à moi, je fis d’abord mine de l’ignorer, mais ses tirs incessants, bien qu’inoffensifs pour mon vaisseau, finirent par m’agacer. Je lui fis face, et l’instant d’après, son vaisseau n’était plus qu’un souvenir entaché d’un petit nuage de débris. Je vis partir sa capsule de sauvetage avec un petit sourire. Il réfléchirait un peu plus à l’avenir avant de s’attaquer à n’importe qui. Abattre un jeune pilote trop fougueux dans sa brouette spatiale n’avait rien de particulièrement glorieux, mais me faire bien voir dans la galaxie était le dernier de mes soucis.

Je repris la direction d’Anlave, je finirais bien par y trouver un de ces fichus DgS. Je fus plus chanceux cette fois, mon scanner annonçât « DgS.Naruto » à proximité de Fraser. Le Crab partit en sa direction de toute la puissance de ses propulseurs, tandis qu’un rictus de rage se dessina sur mon visage. Il ne bougeât pas, il m’attendait patiemment. Fidèle au Bushido qui gouvernait la vie des DgS, je savais qu’il ne fuirait pas et qu’il m’affronterait, quel que soit le prix à payer. Dès que son Puma fut proche, nous échangeâmes des déluges de projectiles. Nous étions si décidés à l’affrontement l’un et l’autre que nos vaisseaux se heurtèrent violemment plus d’une fois. La puissance du Crab était devenue telle que j’infligeais des sérieux dégâts à mon adversaire, qui avait dû recharger bouclier et coque plusieurs fois. Mais l’efficacité du terrible Puma manié par un excellent pilote était toujours supérieure. Le Crab se pulvérisa une fois de plus. La reconstitution fut assez rapide cette fois-ci. Je fus très surpris de ne voir aucune modification de l’équipement en reprenant ma place aux commandes. Cependant, un écran indiquait « Collecte de données terminée ». Le Crab se mit en route tout seul et commençât à accélérer, il ne m’obéissait plus. Il ne me restait plus donc qu’à patienter jusqu’au lieu où il voulait m’emmener.

Eta Cassiopeia, AC+79°3888, Groombridge 34, Ross 248, les systèmes s’enchaînaient tandis que le Crab gagnait toujours de la vitesse. Jamais je n’aurais imaginé qu’un vaisseau puisse de déplacer aussi rapidement, les quelques pilotes que je croisais ne devaient pas en croire leurs yeux. Le Crab était à présent nimbé d’un panache luminescent dû au frottement des particules spatiales à très grande vitesse qui devait lui donner l’apparence d’une comète. Après avoir traversé la galaxie tel un projectile, j’arrivai dans Riedquat, système où se trouvait encore l’ancienne porte vers Tharga, aujourd’hui inopérante suite à l’intervention d’un certain Jameson par le passé. Le Crab ne pris pas la direction de la porte, mais des confins du système, laissant l’étoile derrière lui. J’étais quasiment dans l’obscurité quand je vis un point lumineux loin devant. Le point grossit petit à petit et je reconnus une brèche de saut, mais différent de celles que je rencontrais habituellement. Elle formait une large spirale rouge orangée parsemée de petits points bleutés très brillants. A son approche, le Crab se mit à vibrer de plus en plus violemment. Il entra dans la brèche dans un grondement, puis l’espace sembla exploser. Je vis défiler à une vitesse inimaginable des lueurs fantomatiques et des astres d’apparence invraisemblable. Soudain, tout redevint calme. J’étais à nouveau dans l’espace, mais tout l’environnement m’était totalement inconnu. Je voyais quatre étoiles aveuglantes, trois étoiles bleues encadrant une géante rouge, quelques nébuleuses cotonneuses, et plusieurs planètes. Cependant, la partie Thargoïde de ma mémoire avait parfaitement reconnu cet endroit : le système Tharga. Le Crab prit la direction d’une planète moyenne à l’atmosphère blanchâtre. Mon voyage touchait à sa fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guybrush Threepwood



Masculin Nombre de messages : 97
Age : 45
Localisation : Dans le pétrin, comme d'hab
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Gom Jabbar   Mar 23 Oct - 22:56

Je survolais à présent la surface de Thargallista, le berceau de la civilisation Thargoïde. L’atmosphère ressemblait à un bain de nacre blanche, c’était un gaz qui n’existait nulle part ailleurs dans l’univers connu, et qui était indispensable à la survie de notre espèce. L’oxygène, présent dans quasiment tous les mondes colonisés, était malheureusement mortel pour nous. Le Crab fit son approche vers une base qui semblait faite du même matériau que lui. Il se posa dans un immense spatioport, parmi des milliers de vaisseaux tous aussi inconnus pour moi les uns que les autres. J’avais dû les connaître par le passé, mais cette partie de ma mémoire Thargoïde était encore enfouie. Un petit comité de Thargoïdes m’attendait devant le sas. La bulle bleutée sortit du Crab et me conduisit devant eux. Le plus grand s’adressa à moi.

- Bienvenue chez vous, ou du moins, chez votre partie Thargoïde.
- Je suis donc chez moi, j’ai le contrôle total de mon enveloppe humaine.
- Oui, nous le savions déjà, et ceci est particulièrement intéressant. Cela fait des centaines d’années que nous tentons de mettre au point une hybridation comme la votre sans succès, et voilà que cela s’est produit de manière quasi naturelle.
- Mais très douloureuse, croyez-moi, mon éjection dans le vide spatial n’a pas été particulièrement agréable.
- Nous n’en doutons pas, mais cela va rendre un immense service à notre civilisation. Jusqu’à présent, nous étions toujours vulnérables dans nos tentatives de colonisations, soit parce que nous étions contraint de rester dans nos vaisseaux sous peine de succomber à l’atmosphère extérieure, soit parce que notre vie dépendait de celle, fragile, de notre hôte humain lors de nos tentatives en tant que « parasites ». Et vous voilà, combinant la faculté de respirer dans l’oxygène des humains, et la résistance exceptionnelle des Thargoïdes dans leur atmosphère naturelle. Nous allons effectuer quelques études poussées sur votre organisme durant votre séjour ici afin de déterminer précisément comment reproduire ce phénomène à une plus grande échelle. Plus rien ne pourra alors empêcher notre expansion dans l’univers. Vous allez malheureusement devoir rester enfermé dans cette bulle quelques jours, notre atmosphère vous tuerait en quelques secondes.
- Aucune importance, notre cause mérite bien quelques inconvénients mineurs.
- D’autre part, l’AI de votre vaisseau a analysé toutes les caractéristiques de l’équipement de nos ennemis. Il a effectué quelques améliorations de lui-même, mais il va subir des transformations bien plus importantes ici, ce qui le rendra quasiment invincible dans l’univers des humains. Vous devez savoir que ce vaisseau est actuellement un prototype, vous en êtes le seul détenteur. Il a été mis au point en vue d’une invasion massive de la galaxie. Une fois que vous aurez vérifié ses capacités contre les humains, nous lancerons une production massive d’appareils identiques. Tous les humains que nous capturerons vivants serviront de supports d’hybridations identiques à la votre, et nous pourrons définitivement habiter toutes les planètes de la galaxie.
- Ils prirent la direction d’une porte. Je les suivis, avec un petit sourire qui en disait long sur mon impression au sujet de cette vision de l’avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guybrush Threepwood



Masculin Nombre de messages : 97
Age : 45
Localisation : Dans le pétrin, comme d'hab
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Gom Jabbar   Ven 26 Oct - 23:44

Quelques jours plus tard, je me retrouvais dans le spatioport devant mon Crab nouvelle version. J’avais passé de longues heures immobile dans une sorte de scanner tridimensionnel qui avait permis à mes compatriotes d’étudier ma constitution hybride dans les moindres détails. J’avais grand besoin de mouvement. Le Thargoïde qui m’avait accompagné m’adressa la parole.

- Nous disposons à présent de toutes les informations nécessaires pour travailler efficacement sur l’hybridation, merci encore pour votre coopération et votre patience.
- Souhaitez-vous que je capture quelques humains pour vos expérimentations ?
-C’est inutile, nous avons encore quelques spécimens capturés lors du dernier conflit en notre possession. Ils nous suffiront largement. Maintenant, concernant les améliorations apportées à votre vaisseau. Vous disposez à présent d’un blindage environ dix fois plus résistant qu’auparavant, d’un armement totalement modifié, bien supérieur aux armes les plus puissantes des humains, et d’un bouclier à absorption énergétique.
- N’est-ce pas ce type de bouclier que nous avons utilisé lors de la guerre contre les Akrylliens ?
- Exactement.
- Si mes souvenirs sont bon, ce ne fut pas une réussite, ils ont trouvé leur point faible et nous ont repoussé ici sans grande difficulté.
- Effectivement, mais la technologie Akrylienne est la plus ancienne et donc la plus évoluée de l’univers, ne l’oublions pas. Mais nous n’avons affaire ici qu’à de simples humains, ils auront disparu avant même d’avoir pu trouver le début d’une piste pour nous contrer.

Je me tus et me mis à détailler le Crab modifié. Il était enveloppé dans un halo rougeâtre : Le bouclier à absorption énergétique. Celui-ci absorbait l’énergie des projectiles adverses et l’injectait dans la centrale énergétique du vaisseau, permettant ainsi une cadence de tir très élevée en combat. D’autre part, le nombre de support d’armes avait été augmenté et chacun était pourvu d’un canon Thargoïde dernier cri qui, vu leur taille, devaient être d’une puissance effroyable. Mon interlocuteur repris la parole.

- Certaines modifications sont visibles, vous découvrirez les autres en vol. Votre IA vous informera de tous les détails bien mieux que moi. Nous attendrons les résultats de vos tests pour lancer la production en série de ce vaisseau. Bon vol et à très bientôt.

Je repris ma place aux commandes, et le Crab décolla pour rejoindre le vide spatial, toujours guidé à distance depuis Thargallista. Le vaisseau s’immobilisa peu après le passage de la porte de Riedquat, j’avais à nouveau le contrôle. Sans plus attendre, je repris la direction du centre de la galaxie, impatient de me frotter à mes ennemis. L’accélération était impressionnante. Les propulseurs avaient également été largement améliorés. Je n’avais qu’à me diriger suivant les indications de l’écran des nanotraceurs, qui m’indiquaient toujours la position des ennemis marqués. A l’arrivée dans 36 Ophiuchi, j’eu l’agréable surprise de voir apparaître trois points sur mon scanner : MAL.Stouf, MAL.Panda et MAL.Shaede. Les premiers tests allaient visiblement s’effectuer plus rapidement que prévu. Ca ne traîna pas, ils tirèrent sans aucune sommation dès qu’ils furent à proximité. Je ne pris même pas la peine de répliquer au premier passage. Chaque projectile qui atteignait mon bouclier émettait un bref éclat blanc et dopait ma jauge d’énergie. J’entendis peu après leurs messages radios.

- Hé, les gars, soit on est tous bigleux et on tire à côté, soit y a un truc que je pige pas. Son bouclier n’est pas descendu d’un poil.
- C’est pas possible ? Je suis sûr de l’avoir touché, pourtant.
- Et moi, j’ai scanné son équipement, c’est plein de trucs bizarres, machin inconnu, bidule inconnu…

Au passage suivant, je fis feu. Les canons Thargoïdes tracèrent leur sillage de mort. Shaede reçut la rafale de plein fouet. Son bouclier disparu en un instant, suivit de peu par les trois quarts de sa coque. Il rechargea en effectuant une manœuvre d’évitement. Pendant ce temps, les deux autres avaient répliqué, amplifiant ainsi ma puissance de feu. Les tirs fusèrent en leur direction, et le vaisseau de Panda explosa, tandis que Stouf y échappa de peu. Shaede fut à nouveau à portée, et rejoignit Panda. Stouf poursuivis le combat seul, que je fis un peu durer, par pur plaisir. Il m’expédia deux torpilles, par désespoir, sans doute. Ces dernières furent aussitôt absorbées pas mon bouclier, juste avant que son vaisseau n’explose à son tour. J’immobilisais alors le Crab, observant les trois capsules de sauvetage qui filaient à présent au loin. Ces trois-là ne vont pas manquer de raconter leur aventures, et de colporter ainsi la peur à mon encontre, pensais-je. C’est parfait. Une petite promenade du côté de Soleil serait la bienvenue. Le Crab prit la direction du jump de HR7703.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guybrush Threepwood



Masculin Nombre de messages : 97
Age : 45
Localisation : Dans le pétrin, comme d'hab
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: Gom Jabbar   Dim 18 Nov - 0:08

La suite va arriver (manque de temps, pour changer un peu :roll: ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gom Jabbar   Aujourd'hui à 20:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Gom Jabbar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La taverne du Poulpe. :: L'ancien forum : " La taverne du Poulpe" POTBS. Désormais en lecture seule et allégé de ses images, icones etc.. :: Récits divers et variés... :: Souvenirs de Cheradenine...et d'autres pilotes.-
Sauter vers: